Nous avons actuellement 232 visiteurs connectés sur nos sites (14 sur generationmp3.com - 1 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 217 sur le forum)

Alors que Shrek 4 sort le 30 juin en salle, j’ai eu l’occasion de voir une projection en VF et en 3D vendredi dernier (merci à WayToBlue). Cet opus qui s’annonce comme le dernier de la “quadrilogie” bouleverse les habitudes en changeant nos personnages favoris. Critique dans la suite !

Synopsis: Après avoir vaincu un méchant dragon, sauvé une belle princesse et le royaume de ses parents, que peut encore faire un ogre malodorant et mal léché ? Domestiqué, assagi, Shrek a perdu jusqu’à l’envie de rugir et regrette le bon vieux temps où il semait la terreur dans le royaume. Aujourd’hui, tel une idole déchue, il se contente de signer des autographes à tour de bras. Trop triste… C’est alors que l’habile et sournois Tracassin lui propose un contrat. Shrek se retrouve soudain transporté dans un monde parallèle totalement déjanté où les ogres sont pourchassés, où Tracassin est roi, où Fiona et son bien-aimé ne se sont jamais rencontrés… Shrek va-t-il réussir à déjouer le sortilège, à repasser de l’autre côté du miroir, à sauver ses amis, à retrouver son monde et reconquérir l’amour de sa vie ?

 

image002.jpg

Lire le reste de cet article »

Les affiches comme les bandes annonces vous amènent souvent à aller voir un film que vous n’auriez pas nécessairement été voir de votre propre initiative. C’est le cas ici ! Vivant à Paris, j’ai été abreuvé des affiches de “Le guerrier silencieux” (nom anglais plus évocateur : Valhalla Rising). Celles-ci étaient commentées par la critique du journal Positif : “Le Guerrier silencieux est un choc, un film hors norme. Toutes proportions gardées, on pourrait dire qu’il est au film de Vikings ce que 2001 : L’Odyssée de l’espace est à la science-fiction …”. Par curiosité, je suis donc allé voir “le réveil du valhalla” mais étonnement j’ai failli m’endormir et ça faisait longtemps que celà ne m’était pas arrivé au cinéma… Mais voyons ensemble le pourquoi du comment. Je vais donc essayer de vous présenter ce film danois : “Le guerrier silencieux” de Nicolas Winding Refn.

guerrier_silencieux.jpg

Lire le reste de cet article »

Écrit par
Rémi

Zombies or not ?

Mercredi 23 décembre 2009 à 11:29 | Dans la catégorie Actualités Cinema, Critiques DVD, Critiques de Films à l'Affiche

Tout d’abord, bonjour à tous … ça faisait un bail que je cherchais le temps d’écrire des articles. Malheureusement, le temps est quelque chose de volage ! Surtout pour moi en ce moment. Mais tout arrive à qui sait attendre, et les glorieuses vacances vont m’aider à combler judicieusement mon temps.

En parlant de temps, ma critique va porter sur ces petits êtres qui en ont énormément : Les Zombies. Et oui, quand on est mort, le temps parait interminable…

Plutôt que de faire une simple critique du dernier sorti sur le thème du Zombie, à savoir “Zombieland“, j’en ferais 2 ! Un film hollywoodien : Zombieland et un film anglais sans trop de budget : “Zombies Diairies“.

Lire le reste de cet article »

Écrit par
verbaliseur

Thirst : ceci est mon sang

Samedi 7 novembre 2009 à 15:48 | Dans la catégorie Critiques de Films à l'Affiche


Thirst : Ceci est mon sang

 thirst_affiche.jpg

Film coréen de Chan-wook Park (en partie écrit par lui aussi), qui a déjà fait old boy et Lady vengeance ( que je n’ai pas vu mais qu’on m’a conseillé, à vos commentaires…)

Lire le reste de cet article »

Bonjour à tous, je suis revenu de Cannes avec le plein de films !

Certains de ces films sont déja ou arrivent à l’affiche très prochainement, c’est donc l’occasion de vous proposer à nouveau des choix.

 stranger.jpgeric.jpgterminator4.jpg

J’ai pu voir :

  • Sword of the Stranger, un film d’animation japonais se déroulant dans le Japon médiéval et où un Ronin prend sous son aile un jeune enfant et son chien…
  • Looking for Eric, le dernier Ken Loach où un ancien fan de Manchester United au bout du rouleau voit un soir apparaitre Eric “the King” Cantona pour l’aider à se sortir de ses problèmes…
  • Terminator Renaissance (que je n’ai pas vu à Cannes mais que je vois ce soir), le 4ème Terminator avec Christian Bale…

Voila alors comme d’habitude j’attends vos votes en commentaires et le plus grand nombre de votes aura le droit à sa critique …

Très bientôt je vous proposerais quelques critiques des films vu à Cannes qui m’ont le plus marqué, et si vous y tenez je vous ferais une petite critique de la Palme d’or.

A vous de vous exprimer maintenant !

Vengeance

vengeance.jpg

Film de Johnnie To, réalisateur de Hong-Kong

Francis Costello (Johnny Hallyday) se rend à Macao au chevet de sa fille (Sylvie Testud) , sa famille ayant été (magnifiquement faut le dire) massacrée la veille. La dessus elle lui demande de retrouver les coupables et de les faire payer. Ne se sentant pas à la hauteur de la tâche (à cause d‘une maladie dont j‘ai oublié le nom…) Francis décide de se faire aider… par des tueurs à gages…

Lire le reste de cet article »

Comme je l’ai fait avec Wolverine, je vais vous remettre dans mon contexte personnel et de ma connaissance du monde Star trek avant de vous donner mon avis.

star_trek.jpg

Ma connaissance de l’univers Star Trek est assez évasive, j’aimais bien regarder quelques épisodes étant petit, l’aspect kitch et stéréotypé m’amusait. Je n’ai cependant jamais suivi la série de près à l’opposé de certains de mes amis. Lire le reste de cet article »

Le 4 février, c’est à dire  aujourd’hui, sort le nouveau bébé du réalisateur David Fincher ! Avant de vous parler de ce magnifique film, revenons ensemble sur ce réalisateur hors norme :

Tout d’abord, David Fincher réalise son premier long métrage sur une saga des plus connues : Alien 3 en 1992, puis réalise son premier grand succès public et critique : Se7en en 1996. S’en suive quelques films mémorables comme Fight Club ou même Zodiac son dernier film (avant bien sur L’étrange histoire de Benjamin Button).

Que dire de plus de Fincher ? On aime ou n’aime pas… Pour ma part j’adore ! Le seul film qui m’ait déçu de lui étant Panic Room. L’apanage des bons réalisateurs, c’est leur faculté à pouvoir réaliser n’importe quel genre de film ! Et on peut dire, que Fincher suit cette règle : Il était habitué aux films glauques (Alien, Se7en) ou réactionnaires(Fight Club, The Game), et en 2007 il revient avec une enquête palpitante loin de ses précédents films…avec Zodiac. En 2009, il nous réitère cette volonté de ne pas être estampillé avec un petit chef d’œuvre : L’étrange histoire de Benjamin Button.

button.jpg

De quoi parle ce film ?

Benjamin Button est né en 1918 à la Nouvelle Orléans. La seule particularité de sa naissance est qu’il est né vieux et que plus il vieilli en age plus il rajeunit en apparence…

Bref, un rêve que tout le monde pourrait avoir, en effet, la vie fait en sorte que l’on puisse réaliser ses rêves souvent quand on ne le peut plus car on est trop vieux pour ça …

On retrouve dans les roles principaux : Brad Pitt, Cate Blanchett, Taraji P Henson, Julia Ormond, Tilda Swinton, Jason Flemyng,…

Ce film est un bijou de poésie, de douceur et un formidable hymne à la vie !

Si vous voulez une comparaison, elle va être difficile mais on pourrait citer des films comme Forrest Gump pour le parcours initiatique, Amélie Poulain pour la joie de vivre et Big Fish ou un autre Tim Burton (excepté Pee Wee’s Big Adventure) pour l’ambiance. Mais bon, c’est un ovni ce film donc les références …

Je vous le recommande vivement, ça vous mettra du baume au cœur par ce temps d’hiver !

Pour vous motiver voici quelques citations du film que j’ai trouvé très justes (et il y en a tellement durant le film !) :

Notre vie est définie par des opportunités, même celles que l’on manque.

C’est quelque chose de revenir chez soi. C’est le même cadre, la même odeur, la seule chose qui ait changé, c’est vous.

Sur ce, Bon film !

Écrit par
Martin

Entre Les Murs

Dimanche 12 octobre 2008 à 13:35 | Dans la catégorie Critiques de Films à l'Affiche

Entre Les Murs

Bonjour tout le monde ! Vous avez tous entendu parler de la palme d’or du festival de cannes, j’espère ? Ca s’appelle Entre Les Murs, et c’est un film de Laurent Cantet, à qui l’on doit déjà Ressources Humaines, même type de cinéma “social”. Pour Entre Les Murs, Laurent Cantet nous refait la même formule, celle du cinéma le plus réaliste possible : pas de musique, les acteurs sont des vrais élèves et les profs de vrais profs. Le résultat est tellement réussi qu’on croirait un reportage sur une classe de 4eme à certains moments du film.

Lire le reste de cet article »

Écrit par
Martin

Le Premier Jour Du Reste De Ta Vie

Vendredi 26 septembre 2008 à 20:52 | Dans la catégorie Critiques de Films à l'Affiche

Bonjour !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un film qui est depuis un petit bout de temps sur les écrans, Le premier jour du reste de ta vie, avec Jacques Gamblin et Zabou Breitman. Le film raconte l’histoire d’une famille censée être “normale” comme l’indique l’accroche du film ( Cette famille, c’est la votre ), en plusieurs tableaux, des années 80 aux années 2000. 5 jours, les plus importants de cette famille .

Le premier jour

Les acteurs jouent très bien, et l’on (re)voit ici encore un Gamblin plein d’humanité. Le film est une espèce de pot pourri de comique, de tragique, de chronique… On peut se dire que c’est un peu caricatural, mais globalement le réalisateur a su trouver le juste milieu entre le lieu commun et des personnages trop atypiques, ce qui donne lieu a beaucoup de scènes touchantes. Personnellement j’adore ce genre de film “chronique” un peu comme Nos 18 Ans ( excellent par ailleurs ), dont on sait qu’on va ressortir le sourire au lèvres de la salle. Ce film tente de capter un peu de l’essence de la vie elle même à travers sa galerie de personnages. Le principe des différents “chapitres” est aussi assez drôle puisqu’on va traverser la période grunge en compagnie de la fille puis toute une époque…

Bref comme je l’ai dit un film tantot drôle tantot triste mais au final positif et qui fait chaud au coeur, et qui donne très envie de vivre très fort.

 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail