Nous avons actuellement 355 visiteurs connectés sur nos sites (23 sur generationmp3.com - 6 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 326 sur le forum)

Écrit par
Martin

Sunshine

Dimanche 8 juin 2008 à 19:09 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Bonjour bonjour, aujourd’hui je vais vous parler d’un film que j’aime particulièrement, à savoir Sunshine de Danny Boyle. Il est sorti en DVD l’année dernière.

L’histoire : 7 personnes sont embarqués dans une expédition ayant pour but de rallumer le soleil, de relancer son activité nucléaire.  Il vont devoir lutter pour accomplir leur mission jusqu’au bout.

Outre le fait que ce soit un film de SF, beaucoup de choses me font aimer ce film. D’abord, il y a les images, magnifiques : l’intérieur du vaisseau : concentré de technologie et de vie humaine, et le soleil, qui est la comme une présence surnaturelle. Les astronautes sont d’ailleurs captivés par ce soleil. Plusieurs passages illustrent bien a mon goût la beauté des images, teintées de noir pour le vide, et de jaune/orange pour le soleil.

Ensuite, la musique est vraiment superbe. Tout au long du film, elle nous balade comme dans un rêve, rajoute un peu de surnaturel à l’ambiance, et souligne tout le grandiose, le désespoir de l’expédition. La BO est composée par Underworld, et vous allez beaucoup aimer leur BO, surtout vers les dernières scènes.

Les acteurs sont eux aussi en très bonne forme, à l’image d’un Cillian Murphy blafard, un peu passif, en retrait, mais dont le visage angélique va parfaitement coller au teint du film, un peu surnaturel, en perpétuelle recherche de la beauté, de l’espoir.  Chris Evans, qui lui semble ne pas trop coller à l’esprit du film, va justement mettre toute sa vigueur, son énergie à accomplir sa tâche.

Dans ce film il est autant question de l’avenir technologique de l’homme que de son avenir lui même. Comment ses choix peuvent influer sur l’humanité, et particulièrement dans ce film ci. Qu’est ce qui peut le pousser à agir. De quoi a t-il peur . Toutes ces questions sont abordées dans le film, que ce soit implicitement ou explicitement. C’est pourquoi, si vous voulez passer un excellent moment de science fiction ou vous poser devant de belles images et une belle musique, ce film est fait pour vous.

Écrit par
falcord

REVOLVER : LE FILM QUE LES CRITIQUES N’AURONT PAS COMPRIS

Jeudi 8 mai 2008 à 23:13 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

31revolver.jpeg

Bonjour à tous

Ce soir, je voudrais vous parler d’un film, qui est malheureusement passé un peu inaperçu, notamment à cause des critiques foudroyantes dont il a été la cible.

Il s’agit de « REVOLVER » de Guy Ritchie réalisateurs des très bons « arnaques, crimes et botanique » et autres « snatch ». On y retrouve Jason Statham (le transporteur) acteur fétiche de Guy Ritchie, Ray Liotta (Les affranchis) incroyablement bon, ainsi qu’André 3000 du groupe Outkast dans un personnage haut en couleur exactement à son image.

ss2.jpg

SYNOPSIS

Après sept ans passés en prison, Jake Green, joueur invétéré et arnaqueur professionnel, n’a qu’une idée en tête : prendre sa revanche sur le dangereux Dorothy Macha, propriétaire de casinos à qui il doit son incarcération. Mais ils sont tous les deux pris pour cible par le génie du crime, aussi redoutable qu’invisible, Sam Gold.

AVIS PERSONNEL

Pour être franc, ce film fait partie de mon Top 10. Le scénario est parfait, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Les acteurs sont géniaux, mention spéciale pour Ray Liotta qui crève littéralement l’écran. Le film est parfaitement filmé, on ne peut s’empêcher à certains moments d’appuyer sur pause pour admirer le travail de Ritchie. Et que dire des différents personnages du film qui sont si bien étudiés et mis en évidence, chacun dans son propre univers.
Pourquoi le film n’a pas plus ? Parce qu’il demande de la réflexion et que les gens qui vont voir les films de Ritchie ne s’attendent pas à devoir réfléchir. Oui vous risquez de rester la bouche grande ouverte à la fin du film en vous demandant si vous n’avez pas raté quelque chose. Non ce film n’est pas juste nul et incompréhensible comme beaucoup de critiques ont tenté de le faire croire. Car au-delà du film de gangsters et d’arnaques classiques REVOLVER vous amène à vous poser des questions sur chacun des personnages et sur le véritable sens à donner à l’histoire, et n’espérez pas trouver une réponse en dix minutes. Sur fond de réflexion sur la relation entre le bien et le mal, vous ne pourrez rester insensibles à ce film qui aura sur vous, je vous l’assure, l’effet d’une grosse claque. Et si malgré tout vous trouvez que ce film est un navet et que je ne suis que l’imbécile qui en fait l’apologie, posez-vous cette simple question à la fin du film :

MAIS QUI EST DONC SAM GOLD ??

revolver3.jpg

Écrit par
falcord

DES GROSSES POITRINES ET DES GROSSES VOITURES!

Lundi 21 avril 2008 à 23:21 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

faster_pussycat_kill_kill.jpg

Chers amis, bonjour. J’inaugure ici la série des films « à voir quand on a rien d’autre à faire ».

Je commencerais avec le désormais célèbre Faster Pussycat Kill Kill !

Réalisé par Mr Russ Meyer, célèbre pour ses films de série B et notamment pour la saga des « Vixen », ce film marque le début des films dit d’exploitation qui ont envahit le cinéma américain vers la fin des années 60 et durant les années 70.
Ce film, ultra-provocateur pour l’époque (1966), est désormais devenu un classique du genre. Actrices aux poitrines énormes, violence gratuite, voitures qui roulent à toute vitesse, bref que du bon mes amis… À noter toutefois que le film ne comporte aucune scène de nu, ce qui est rare pour un film de Meyer… oh ne soyez pas déçus vilains coquins.

Le film parle de l’histoire de trois gogo danseuses qui forment un gang dans le but de dépouiller les pauvres malheureux qui croisent leur route. Les trois filles vont alors rencontrer dans le désert un jeune couple. Le garçon va alors se faire massacrer par Varla, leader du groupe et sa jeune petite amie va se faire droguer par les trois Bimbos. Par la suite elles vont rencontrer un pompiste qui leur raconte qu’un homme, obsédé sexuel malsain, vivant avec ses deux fils cache un énorme magot dans son ranch perdu au milieu du désert. Elles vont alors se lancer à la poursuite du trésor avec la jeune fille toujours droguée comme appât.

Catastrophe de scénario me direz-vous ? Vous avez bien raison, mais ce n’est pas grave, car le scénario n’est qu’un prétexte dans ce genre de films. Je vous préviens, vous ne pourrez pas briller dans un dîner mondain après avoir vu ce film. Pourquoi faut-il le voir ? Parce que comme je vous l’ai dit ce film est devenu un classique et a inspiré bon nombre de réalisateurs par la suite et notamment Quentin Tarantino pour son « Death Proof ». D’ailleurs une rumeur circule sur le fait que Tarantino voudrait faire un remake du film avec comme actrices principales Eva Mendez et Britney Spears, rien que ça… Une mauvaise idée selon moi, car c’est le genre de film auxquels il ne faut pas toucher. En effet ce film était choquant, mais dans le contexte des années 60 et le même effet ne serait absolument pas possible à reproduire aujourd’hui. Remarquons cependant que d’un point de vue esthétique, ce film est ma fois très bien filmé (et je ne dis pas ça parce qu’il est toujours possible de trouver une énorme poitrine dans chaque plan), avec des cadrages vraiment surprenants.

C’est donc avec un esprit ouvert et très léger que je vous invite à regarder ce film et à découvrir quelques-unes des autres perles de ce grand allumé de Russ Meyer.

Écrit par
Martin

Cloverfield

Samedi 5 avril 2008 à 12:01 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Eh oui c’est moi un des nouveaux rédacteurs de Optionciné, Scorcese ( je m’appelle Martin )!! Pour mon premier article, je vais vous parler un peu d’un film sorti il y a 2 mois, Cloverfield.

Tout d’abord, c’est le film idéal si vous voulez de l’action pure et dure, sans trop réfléchir. Le scénario est simple, une chose gigantesque attaque New York. Je ne vous en dit pas plus, sinon il n’y a plus de suspense ! Bref, l’originalité du film, c’est qu’il est filmé en caméra embarquée, comme pour le projet Blair Witch. Et le résultat est vraiment impressionnant: les effets spéciaux sont vraiment incroyables, et l’idée de la caméra embarquée nous emporte vraiment dans l’action. Tout l’intérêt est justement là, on n’en sait pas plus que les personnages sur ce qui se passe. Ce concept donne lieu à de l’action sans cesse pendant 1h30. C’est une espèce d’attraction qui ne s’arrête jamais. Par contre, ceux qui ont le mal de mer ou autres passeront leur chemin, car les mouvements saccadés de la caméra ne nous sont pas épargnés. Ne vous fiez pas au début gentillet. Ça démarre dans une fête d’adieu, au début on s’embête un peu, mais dès que c’est parti, on est accroché a son siège jusqu’à la fin. Bref, ne ratez pas ce film au cinéma car je pense que l’ambiance ne vaudra plus rien sur votre télé ! Et pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus, sachez que l’initiateur du projet n’est autre que J J Abrams, le créateur de la géniale série Lost (d’ailleurs l’ambiance fait un peu penser à Lost parfois ) et réalisateur de Mission Impossible 3.

Courez y, vous ne serez pas déçu. (D’après ce que j’ai vu sur le net, le buzz a bien fonctionné et un 2 serait déjà en préparation ).

PS: Au lieu de mettre la bande annonce, j’ai préféré mettre un extrait d’un faux journal télévisé réalisé pour entretenir le buzz autour du film. Lors de sa diffusion, peu de gens étaient au courant du film !

Écrit par
Rémi

Photo Obsession (One Hour Photo)…Robin Williams effrayant….

Jeudi 27 mars 2008 à 13:27 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Aujourd’hui, un film de 2002 fera l’objet de mon coup de coeur : Photo Obsession (ou One Hour Photo dans la langue de Shakespeare).

OneHourPhoto.jpg

Çà faisait quelques années que je voulais voir ce film et ayant vu Insomnia et Final Cut, je voulais voir ce que pouvait encore donner Robin Williams dans un rôle moins gentillet qu’à son habitude.

Voyons un peu le synopsis du film :

Sy parrish (Robin Williams) est un employé de supermarché très discret et serviable. Il opère au rayon Tirage photo de Savmart, une grosse chaine de magasins depuis déja quelques années. Il connait bien ses bons clients, même très bien si on peut dire. Dans ses clients privilégiés, se trouve la famille Yorkin qu’il affectionne tout particulièrement, voir même un peu trop. En effet, Sy conserve un tirage de chaque développement des photos personnelles des Yorkins et en a tapissé le mur de son appartement. Sy serait-il obsédé par les Yorkins et jusqu’à quel point ?

Ce film rappelle sur certains points “Chute Libre” de Joel Schumacher, par le fait que tout un chacun peut “péter un plomb” au sein de cette société déshumanisée.

La prestation de Robin Williams est assez bluffante. il devient progressivement terrifiant et garde sa bouille de bonhomme. Et final, le film repose quasiment sur les épaules de Robin Williams.

En bref, ce film est un bon divertissement et c’est agréable de voir que Williams peut jouer d’autres rôles que ceux du gentil benêt.

A vous de vous faire votre avis, et bon film…

Écrit par
velvetus

Into the Wild

Jeudi 31 janvier 2008 à 16:01 | Dans la catégorie Coup de Coeur !
Inspiré d’une histoire vraie, into the wild est un chef d’oeuvre dans la nature.

Lire le reste de cet article »
Écrit par
Rémi

Un film irlandais de 2003 : Intermission avec Cillian Murphy…

Vendredi 18 janvier 2008 à 22:47 | Dans la catégorie Coup de Coeur !
Certes le film à quelques années mais je vous le recommande vivement! Voyez pourquoi dans les lignes qui suivent…

Lire le reste de cet article »
Écrit par
Rémi

United States of Leland, ou pourquoi j’ai dézingué le frè…

Mardi 6 novembre 2007 à 09:09 | Dans la catégorie Coup de Coeur !
C’est un peu dur comme titre…mais je vous recommande vivement ce film que j’ai glané au détour d’un rayon dvd. Pour le contenu de ce film, je vais brièvement vous l’énoncer plus bas…

Lire le reste de cet article »
Écrit par
goban

TEASER: Conan, on remet ça !

Jeudi 1 novembre 2007 à 15:06 | Dans la catégorie Coup de Coeur !




Espérons qu’il soit aussi réussi que la version de 1982, surtout d’un point de vue auditif !

Avis de Thanos :

Je dirais seulement : et un remake de plus ! Qui plus est était une adaptation du Comic book Conan
A quand le remake de taxi en américain ? Quoi…comment ça c’est déja fait et avec Queen Latifah ? Bon, ben wait and see comme on dit.
Écrit par
Rémi

Il y a des films d’animation et il y a Jin-Roh (La brigade d…

Vendredi 19 octobre 2007 à 16:36 | Dans la catégorie Coup de Coeur !
Mon deuxième coup de coeur va à l’excellent film d’animation : Jin-Roh, la brigade des loups de Hiroyuki Okiura sur un scénario de Mamoru Oshii.



Ce film fait partie de meilleurs films d’animation jamais créés (ceci est un avis purement subjectif) à mettre à côté d’Akira, Steamboy,tous les Miyazaki,… Lire le reste de cet article »
 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail