Nous avons actuellement 354 visiteurs connectés sur nos sites (18 sur generationmp3.com - 5 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 331 sur le forum)

Écrit par
falcord

Les 6 secondes les plus importantes au monde…

Mercredi 26 novembre 2008 à 23:45 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Color_Him_Father.jpg

Chers amis, bonjour !

Je vous propose aujourd’hui d’élargir un tout petit peu nos horizons avec ce post plus musical que cinématographique.

En 1969 sort un 45 tours du groupe The Winston qui contient sur sa face A leur grand succès Color Him Father. Sur la face B, on retrouvait le moins connu Amen Brother, qui n’est rien d’autre qu’une reprise instrumentale d’un classique gospel.

Arrivent les années 80 et la naissance d’un côté de la techno et de l’autre du hip-hop et bien sûr au beau milieu, l’instrument indispensable le sampleur (échantillonneur).
Il faut savoir que le titre des Winstons, Amen Brother, contient 6 secondes d’un solo de batterie joué par G.C. Coleman qui ne passera pas inaperçu aux oreilles des différents producteurs de hip-hop, techno ou drum & bass de l’époque.

Ces 6 secondes de batterie vont être utilisées, découpées et rejouées dans tous les sens et à une tellement grande échelle que l’on ne sait même pas qui est la première personne à les avoir samplées. Le site www.the-breaks.com recense quant à lui 32 utilisations de ce BREAK rebaptisé le AMEN BREAK.

La vidéo qui suit, réalisée par Nate Harrison vous expliquera tout cela bien en détail.

Bonne soirée !

PS: pour la vidéo sous-titrée en français, par ici

Écrit par
Rémi

Un film de SF Humaniste que j’avais oublié de ma liste …

Mercredi 26 novembre 2008 à 10:15 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Et oui, j’avais fait un cruel oubli dans ma liste de film SF et je tenais à corriger mon erreur avec une petite critique… Mais non en fait, je ne l’avais pas intégré car j’avais dit que je ferais une liste de film de monstres (dans laquelle j’intégrerais les films d’E.T.). Mais bon ce film initiera la liste …

Mais de quel film je parle ? Et bien c’est un film hérité de la SF humaniste “d’extra-terrestre” à l’instar d’un E.T., d’un Rencontre du troisième type ou même d’un”Le jour où la terre s’arrêta” (pas le remake avec Keanu Reeves que je n’ai pas vu mais si c’est équivalent au remake de “La guerre des mondes“, je m’en passerais facilement !). De plus ce film a été réalisé par un réalisateur bien connu et avec un acteur tout aussi connu…

Mais de quoi je parle ? Vous dites vous! Et bien de Starman de John Carpenter avec Jeff Bridges (The big lebowski, Arlington Road, Ironman) et Karen Allen ( Indiana Jones …) qui date de 1985.

starman.jpg

Pour le sujet du film, j’ai grillé une partie de l’énigme : il s’agit d’extra-terrestre. Mais voyons ensemble un plus du pitch …

Un météorite vient de s’ecraser dans le Wisconsin. Peu loin de là, Jenny Hayden (Karen Allen) pleure son mari recemment décédé. Après une nuit de visionnage de vidéos de l’époque où il était vivant, elle est réveillé par du bruit dans son salon… Une forme extra-terrestre s’y trouve avec l’apparence de son ex-mari (Jeff Bridges)et lui demande de l’aider à rejoindre l’Arizona pour qu’il puisse rejoindre les siens…

Ce film change de la filmographie dont nous avait habitué Carpenter : Déja il n’a pas fait le scénario, ni la musique,…

Ensuite, on sent un héritage de E.T. de Steven Spielberg dans le message du film, : qui sont les “méchants” nous ou les E.T. ? Tout être différent est il foncièrement mauvais ? Ne peut on apprendre des autres ?

Bref, j’aime ce film qui est plein de douceur et qui se confronte au reste du travail de Carpenter. Les acteurs sont justes (Karen Allen est stupéfiante en veuve éplorée mais forte) et le fait que Carpenter évite surenchère visuelle renforce le film. Les effets spéciaux sont là mais restent sobres.

Le film avait d’ailleurs donné lieu à une série mais j’ai perdu le nom (l’acteur principal était l’acteur de “Y a t’il un pilote dans l’avion?“) si je me souviens bien…

Sur ce, bon film !

Écrit par
Rémi

Après Idiocracy, parlons un peu de peinture et de télépho…

Mardi 25 novembre 2008 à 10:31 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Vendredi dernier, Nokia nous conviait à une séance un peu spéciale :

Dans le cadre du 26 ème festival international du film d’environnement (www.festivalenvironnement.com), était diffusé un film d’artiste sur un artiste : Richard Texier a filmé Zao Wou-ki dans son acte créatif et son intimité. L’originalité du film est qu’il a été entièrement filmé avec 2 téléphones : Un Nokia N73 et un Nokia N95.

Etant admiratif de l’oeuvre de Zao Wou-ki, j’ai donc fait le déplacement pour voir cette oeuvre un peu particulière.

zao2.jpgzao1.jpg

Voici mes impressions :

Peut on appeler réellement cette oeuvre un film ? Oui, je pense mais aurait-elle été diffusée si l’artiste n’avait pas une reconnaissance public ? Non, assurément. Mais le propos du film n’est pas là !

Le film est intéressant car on pénètre réellement dans l’intimité du peintre et on peut mieux admirer son oeuvre. Comme le dit Texier l’avantage de filmer avec un téléphone c’est qu’il n’est qu’un téléphone non une caméra et que par ce biais les gens ne se referment pas à son contact.

On peut aisément admirer l’aisance de Zao Wou-ki à peindre plus que le réel : la Vie. C’est un peintre de la vie, tout comme Monet à son époque. Zao capture la vie dans ses toiles et la restitue aux yeux de tous.

La manière de filmer comporte certaines particularités très intéressantes comme la volonté de Texier de montrer à la fois Zao peindre et de montrer en simultané le sujet peint.

A contrario, le film recèle pas mal de défauts : les couleurs des peintures sont mals restituées, le débit un peu léger et l’image saccade.

Avec une évolution du matériel, un tel documentaire pourrait être plus abouti mais l’effort est là.

Le cadre de la diffusion de ce moyen métrage était splendide : La Pagode, un magnifique batiment chinois. Je vous conseille donc si vous êtes sur Paris d’aller voir un film dans cette salle magnifique et dépaysante.

Vous pouvez également vous procurer le livre DVD “Rouge très très fort” comprenant ce film particulier. Il est disponible  aux éditions Biro éditeur et dans toutes les librairies depuis le 14 novembre.

Sur ce, bon film !

Écrit par
falcord

RECOUNT revient sur les élections américaines de 2000

Dimanche 23 novembre 2008 à 22:17 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

recount.jpg

Chers amis, bonjour !!

Je vous parle aujourd’hui d’un téléfilm que j’ai eu l’occasion de voir lors d’un festival du cinéma à Genève.

Il s’agit de RECOUNT, réalisé par Jay Roach et dont le rôle principal est tenu par Kevin Spacey. Vainqueur d’un Emmy Award, le film revient sur les élections américaines de 2000 qui opposaient George W Bush à Al Gore et sur le fameux recomptage des bulletins en Floride.

Le film revient de manière très précise sur les faits et on y découvre une multitude de choses et d’invraisemblances qui ne sont pas arrivées jusqu’à nos oreilles européennes à l’époque. Le film ne prend pas, je trouve, la défense de l’un ou l’autre des candidats et met juste en avant le fait que finalement on ne savais pas et on ne saura jamais qui avait été réellement élu ce jour là. A noter la prestation plus que géniale de Laura Dern dans le rôle de la plus que ridicule Katherine Harris.

Un film vraiment très bien, quoique difficile à suivre en VO. Par contre je ne sais pas du tout quelle sera sa disponibilité pour l’Europe, cinéma ? (ça m’étonnerait), DVD ? (peut-être). Alors ouvrez l’œil.

A bientôt

Écrit par
Rémi

Un petit court-métrage pour commencer… et un petit interv…

Lundi 17 novembre 2008 à 16:40 | Dans la catégorie Coup de Coeur !, Courts-Métrages

Il était une fois… non je vais pas vous raconter un pauvre conte de fées au rabais mais vous présenter un petit court-métrage : SuriBaru réalisé avec peu de moyen mais avec ingéniosité par Katya Mokolo.

Le film en lui-même n’est pas exempt de défauts (comme tous les films du début) mais le contexte, le processus de création et la manière de filmer ne sont pas  dénués d’intérêts et de talent…

Pour commencer, je vous présente le film et dès demain je mettrais un petit interview de Katya sur son film.

Vous pourrez réagir dans la partie commentaire et j’espère que Katya pourra passer sur le blog pour répondre à vos questions.

Sur ce, bon court !

Écrit par
Rémi

“The Very Black Show” qui dit les choses efficacement…il e…

Jeudi 13 novembre 2008 à 22:55 | Dans la catégorie Actualités DVD, Coup de Coeur !

Aujourd’hui, j’avais envie de parler d’un film de Spike Lee (peut être je ferais un dossier sur ce grand réalisateur d’ici peu…) qui trouve une résonnance particulière ces derniers temps avec l’élection de Barack Obama et le battage médiatique qui s’en suit …

Le film dont je veux parler est ” Bamboozled” (”The very black show” dans la langue de molière) de Spike Lee avec Damon Wayans (Le dernier samaritain, Colors,…), Savion Glover (Choregraphe de Happy Feet), Jada Pinkett-Smith (Matrix, Collateral, Menace 2 Society,…), …. Le film date de 2001 et est injustement méconnu.

bamboozled.jpg

De quoi parle ce film ? Et bien plusieurs thèmes sont abordés : Le monde des médias, du show business et la place laissée aux “Blaks” dans ce système mercantile. Les affres du succès et le racisme “bon enfant” de notre société moderne.

Venons-en au comment ? :

Pierre Delacroix (Wayans) est l’unique scénariste noir d’une grande chaine de TV américaine. Pour l’instant, il n’a pas encore enfanté d’une émission à succès. Son patron va lui mettre le coup sous la gorge : soit tu crées une émission qui sort du lot, soit tu sors. Delacroix fatigué par le comportement de son patron, décide de se faire virer en montant une émission à l’humour raciste assez douteux, rappelant les vieilles émissions datant de la ségrégation où les personnes étaient noircies au charbon et se maquillaient les lèvres en rouge. A la suprise générale, l’émission est un grand succès et c’est alors que les problèmes commencent…

Le film est traité de manière original de part sa mise en image : le film est tourné comme une sorte de reportage télé suivant les péripéties des protagonistes. L’humour est présent mais il est là pour nous faire réfléchir sur ce racisme ambiant que beaucoup cache mais qui explose à la figure quand on est un tant soit peu attentif au monde qui nous entoure.

Le tout est traité avec sobriété et efficacité par le talentueux Spike Lee.

Bref, un film que je recommande à tout ce qui disent :” je ne suis pas raciste mais il faut reconnaître que…”.

Sur ce, bon film !

Écrit par
falcord

La vérité sur le 11 septembre? LOOSE CHANGE

Lundi 3 novembre 2008 à 23:26 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

loose_change_cover.jpg

Chers amis bonjour.

Le post d’aujourd’hui est un petit peu spécial car vous pourrez regarder immédiatement, gratuitement et en toute légalité ;-) le film dont je vais vous parler.

Il s’agit du documentaire plus que controversé Loose Change, réalisé par Dylan Avery directement sur son ordinateur avec un budget d’environ 2000 dolars.

Le film défend l’hypothèse du complot concernant les attentats du World Trade Center du 11 septembre 2001. Selon Avery, les attentats seraient le fruit de l’administration Bush. Les tours auraient été volontairement détruites et les avions n’auraient jamais été détournés.

Ce film a été considéré par beaucoup comme LE film que Michael Moore auteur du film primé à Cannes Fahrenheit 9/11 aurait dû réaliser et a été visionné plus d’une dizaine de millions de fois sur internet.

Plusieurs versions sont sorties, versions mises à jours petit à petit. Je vous post ici la version française de Loose Change 2 disponible sur google vidéo.
À noter que la version finale du film Loose Change Final Cut est également sortie il y a environ un an, il s’agit d’un tout nouveau film, complètement remanié mais cette version sous-titrée en français n’est malheureusement pas disponible sur google vidéo mais seulement sur youtube et donc divisée en 15 parties (les joies des 10 minutes). Pour ceux qui désirent quand même la voir je la poste également.

Je ne vous surprendrais pas en vous disant que ce film a fait l’objet d’une énorme polémique et a été qualifié par plus d’une personne comme une grosse blague. Cependant je pense, et les années écoulées nous le prouvent, que les médias et les différents gouvernements ne sont pas toujours vraiment disposés à nous raconter toute la vérité et je pense sincèrement que toutes les opinions méritent d’être écoutées.

Faites-moi donc par de vos avis.

Bon film !

pour LOOSE CHANGE 2

pour LOOSE CHANGE FINAL CUT

deuxième partie par ici

Écrit par
guillaumeux

Une série à découvrir, Psych !

Samedi 1 novembre 2008 à 11:41 | Dans la catégorie Actualité Série TV, Coup de Coeur !

Bonjour à tous,

En tant que nouveau chroniqueur sur le blog cinéma, quoi de plus normal que de vous présenter… Une série.
Aujourd’hui je vais donc vous parler de Psych, série déjantée au doux nom d’ “enquêteur malgré lui” dans notre beau pays.
Les droits ayant été achetés par TF1 (dont je doute qu’ils aient regardé un seul épisode en entier pour lui trouver un nom pareil), nous avons eu la chance de ne PAS la voir diffusée sur la chaine nationale.
Chauvinisme ou pas, la série cartonne outre Atlantique et la preuve est qu’elle en est déjà à sa 3ème saison, avec une note moyenne de 8,9/10 sur IMDB (avec 8231 votes).

Psych_wallpaper_thumb_01.jpg

Synopsis :
Depuis qu’il est enfant, Shawn Spencer a développé un don particulier, une incroyable mémoire photographique qui lui permet de mémoriser en quelques secondes, tout son environnement dans les moindres détails.
De plus, son père policier lui a transmis sa fine capacité d’analyse et Shawn ainsi doté, se révèle d’une perspicacité plus qu’étonnante.
Mais voilà, malgré sa trentaine d’années, Shawn est quand même un peu barré, il a gardé le comportement d’un ado super actif associé à une “sous culture” de geek cinéphile.
Il enchaîne les petits boulots et passe son temps libre, lorsqu’il ne drague pas la gente féminine, à aider la Police de Santa Barbara par téléphone.
Cette trop grande perspicacité le fait alors passer pour suspect auprès de ces derniers, et il s’en sortira en se faisant passer pour… Un médium.
Suite à cette expérience, il entraîne son meilleur ami, Burton ‘Gus’ Guster, visiteur médical de son état, à ouvrir une agence de médium détective : “Psych”.
Et ça tombe bien, Gus, même s’il est un peu plus réservé que Shawn, est bien atteint lui aussi.

La base de la série est posée, elle s’appuie sur le duo Shawn / Gus, particulièrement intéressant et rafraichissant.
Leur folie et leur dynamisme déteint sur le spectateur, le tout pimenté par des citations et des références cinématographiques de séries Z.
Au fil des épisodes, d’autres personnages s’étoffent et tous se révèlent plus attachants les uns que les autres, mention spéciale à Carlton Lassiter qui fait le flic stéréotypé maltraité par Shawn.

Une très très bonne série de divertissement à découvrir en téléchargement, les sous titres sont disponibles chez SeriesSub et autres.

Casting :

James Roday -> Shawn Spencer (39 episodes, 2006-2008)
Dulé Hill -> Burton ‘Gus’ Guster (39 episodes, 2006-2008)
Timothy Omundson -> Carlton Lassiter (39 episodes, 2006-2008)
Corbin Bernsen -> Henry Spencer (39 episodes, 2006-2008)
Maggie Lawson -> Juliet O’Hara (38 episodes, 2006-2008)
Kirsten Nelson -> Karen Vick / … (38 episodes, 2006-2008)
Liam James -> Young Shawn (35 episodes, 2006-2008)
Sage Brocklebank -> McNab / … (20 episodes, 2006-2008)

fist_bump_psych.jpgpsych_usa.jpg

Écrit par
falcord

Whassuuup en 2008 c’est la crise.

Lundi 27 octobre 2008 à 21:49 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Ce n’est pas vraiment du cinéma, mais j’ai trop rigolé.

Écrit par
falcord

VICKY CHRISTINA BARCELONA

Lundi 27 octobre 2008 à 21:46 | Dans la catégorie Actualités Cinema, Coup de Coeur !

VickyCristinaBarcelonaG.jpg

Chers amis, je suis content !

Voilà un petit moment que je n’étais pas sorti d’une salle de cinéma en me disant « ça c’est un bon film ». Il s’agit du nouveau Woody Allen, « Vicky Christina Barcelona », au casting plus que sympathique puisqu’on y retrouve Scarlett Johannson, Penélope Cruz, Rebecca Hall et le terrible Javier Bardem (l’homme à la bouteille dans le dernier film des frères Cohen, « No Country For Old Man »).
C’est sur les bons conseils de Mademoiselle Sophie que je me suis rendu au ciné voir ce film qui est, comme le dit mon ami Samson, très frais…

vicky_cristina_barcelona_2007_diaporama_portrait.jpg

L’histoire est simple, deux amies américaines partent en vacances à Barcelone. L’une, sorte d’intellectuelle un peu coincée et l’autre qui est plutôt du genre « je veux être artiste » plus délurée. Lors d’un dîné, les deux jeunes femmes sont abordées par un homme qui leur propose un week-end dans une ville voisine. Il les invite à prendre l’avion pour aller boire du vin, faire du tourisme et coucher ensemble… un garçon très cash. S’en suit alors une délicieuse histoire de « je t’aime moi non plus », entre des personnages tous plus torturés les uns que les autres par leurs sentiments.

Personnellement je dois avouer que j’ai adoré ce film. Les personnages sont, je trouve, très attachants et les acteurs sont vraiment à leur avantage dans ce film. De plus, je ne saurais pas comment l’expliquer, mais je trouve qu’il se dégager de ce film une sorte de bien-être inexpliqué. Je suis sorti de la salle heureux et rassuré car il est ma foie toujours possible de faire de belles histoires, simples, intéressantes et drôles à la fois.

Je vous conseille donc vivement d’aller voir ce film.

A plus !

 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail