De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Jack Skellington comme si vous y étiez ! C’est possible… sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
novembre 04, 2007

Jack Skellington comme si vous y étiez ! C’est possible…

Posté dans: Actualités Cinema

La semaine dernière ressortait au cinéma le chef d’œuvre de Henry Selick : “L’étrange Noël de Mr Jack” d’après une idée de Tim Burton. Pour fêter ces 13 ans d’existence, Jack passe à la 3D (pas qu’il ait été refait en 3D mais qui se visionne en 3D avec des lunettes)

Bref rappel : Le film est sorti au cinéma en décembre 1994 (souvenir, souvenir…).
A l’époque étant insouciant, je n’ai pas été le voir à sa sortie cinéma. Je l’avais vu plus tard lors d’une diffusion au cinéclub de mon lycée. Ma première expérience ne fut pas bonne, je n’ai pas apprécié le film comme il le méritait (comme quoi, seuls les imbéciles ne changent pas d’avis).
Ma deuxième expérience fut la bonne : lors de la sortie de Chicken Run, le cinéma Pathé Bellecour de Lyon, proposa une soirée sur le thème de l’animation : Au programme, quasiment tous les films des studios Aardman et “L’étrange noël de Mr Jack” en Version originale sous-titrée. Je ne sais pas si c’est l’age, ou le fait de voir le film en VO, mais cette fois là j’ai complètement adhéré au film !
Un peu moins de 7 ans après cette deuxième expérience,(c’est à dire aujourd’hui) j’ai eu à nouveau la chance de revoir Jack mais cette fois-ci en français et en 3D.

Mon avis sur cette nouvelle version : Tout d’abord, une expérience magnifique, mieux que ce que j’espérais (j’avais déja vu plusieurs court-métrages en 3D).
En effet, le film est de toute beauté ! Le master HD y fait pour beaucoup et la 3D permet de distinguer de nombreux détails auxquels on ne faisait pas attention avant.
Dans les premiers temps, les lunettes vous gêneront (déja elles sont rayées et pas très propres malgré la lingette fournie pour les nettoyer) mais très rapidement vous vous y ferez.
Une fois le film commencé, la magie opère ! On se croirait au village d’Halloween.

Pour l’histoire, je l’ai déja résumé dans mon dossier rapide sur le thème d’halloween mais pour ceux qui ne l’ont pas lu je répète donc : Jack Skellington, roi d’halloween, est un peu blasé d’organiser Halloween. Il a le blues et décide de se promener dans la forêt d’Halloween town quand il découvre au petit matin, une ronde d’arbres “magiques” qui mènent chacun au monde des fêtes (Pâque,Noël,…). Il emprunte par mégarde la porte de Christmas town et se retrouve projeté dans un monde qu’il ne connait pas. La joie, les couleurs sont omniprésentes et redonnent du chaud au coeur de Jack. Il décide alors d’organiser à sa manière la prochaine fête d’halloween. La suite, c’est à vous de la connaitre par vous même en allant voir ce film en 3D !

Synthèse des points forts et des points faibles :

les points forts :


  • L’image est magnifique
  • la 3d apporte une nouvelle approche du film
  • l’humour noir
  • l’animation en pate à modeler
  • la magie du conte de noel vue par Tim Burton

Les points faibles :

  • Les lunettes déja utilisées et rayées
  • La gêne occasionnée par les lunettes au début
  • Le son aurait pu être meilleur (mais ça passe)
  • La séance uniquement en VF (même si elle est très bien conçue)
  • Le prix de la séance (11 euros !)
  • très peu de salles en France, le diffuse ! (moins d’une dizaine)


Allez le voir au cinéma, c’est cher mais ça vaut le coup. Bon film.

Revenir à: Jack Skellington comme si vous y étiez ! C’est possible…