De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer The Town. sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
septembre 20, 2010

The Town.

Posté dans: Actualités Cinema

Après Gone Baby gone Ben Affleck nous dévoile sa nouvelle réalisation qui se passe de nouveau à Boston. On reste dans le thriller.

Doug MacRay est un criminel impénitent, le leader de facto d’une impitoyable bande de braqueurs de banque qui s’enorgueillit de voler à leur gré sans se faire prendre. Sans attaches particulières, Doug ne craint jamais la perte d’un être cher. Mais tout va changer le jour où, lors du dernier casse de la bande, ils prennent en otage la directrice de la banque, Claire Keesey.
Bien qu’ils l’aient relâchée indemne, Claire est nerveuse car elle sait que les voleurs connaissent son nom… et savent où elle habite. Mais elle baisse la garde le jour où elle rencontre un homme discret et plutôt charmant du nom de Doug….ne réalisant pas qu’il est celui qui, quelques jours plus tôt, l’avait terrorisée. L’attraction instantanée entre eux va se transformer graduellement en une romance passionnée qui menacera de les entraîner tous deux sur un chemin dangereux et potentiellement mortel.

the_town.jpg


Franchement en voyant les accroches de l’affiche j’avais peur.

« Un thriller redoutable dans la lignée de Heat » Première. Je vais en choquer plus d’un mais Heat je n’aime pas, ce film m’ennuie. Peut être qu’en le revoyant maintenant je changerais d’avis mais je n’en ai vraiment pas un bon souvenir. Et puis Première quoi…

Mais l’autre est vraiment ridicule: « Par le studio qui vous a apporté les Infiltrés ». Comme si c’était important dans un film. Par contre aucune notion du réalisateur.

Donc je partais avec un mauvais apriori.

J’ai vite changé d’avis. J’étais dans le bain dès les premières minutes. Quand le générique est apparu après le premier braquage, je me suis dis tiens, il commence bien ce film.

Et cela s’est confirmé durant les 2h. On suit ce groupe de braqueurs avec plaisir et surtout sans ennuie. Et pour cela pas besoin de fusillades toutes les 5 minutes.

L’histoire se tient et les situations sont intelligentes ce qui n’est pas toujours le cas dans les films policiers. Même si j’ai trouvé les flics un peu mous dans la scène finale.

De plus l’histoire d’amour ne prend pas trop le pas sur l’intrigue. On a donc un bon dosage et une réalisation maitrisée.

Mauvais points par contre les doublages sont ratés donc encore une fois si vous le pouvez allez le voir en VOST.

Certains pourraient reprocher au film son manque d’originalité mais je préfère un très bon film avec un déroulement classique qu’un ovni imbuvable.

J’avais déjà bien aimé Gone Baby gone. Ce film confirme donc que Ben Allfeck est un réalisateur à suivre.


Revenir à: The Town.