De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Shrek 4. Plus fort que Hulk, plus drôle que le Géant Vert sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
juin 07, 2010

Shrek 4. Plus fort que Hulk, plus drôle que le Géant Vert

Posté dans: Critiques de Films à l'Affiche

Alors que Shrek 4 sort le 30 juin en salle, j’ai eu l’occasion de voir une projection en VF et en 3D vendredi dernier (merci à WayToBlue). Cet opus qui s’annonce comme le dernier de la “quadrilogie” bouleverse les habitudes en changeant nos personnages favoris. Critique dans la suite !

Synopsis: Après avoir vaincu un méchant dragon, sauvé une belle princesse et le royaume de ses parents, que peut encore faire un ogre malodorant et mal léché ? Domestiqué, assagi, Shrek a perdu jusqu’à l’envie de rugir et regrette le bon vieux temps où il semait la terreur dans le royaume. Aujourd’hui, tel une idole déchue, il se contente de signer des autographes à tour de bras. Trop triste… C’est alors que l’habile et sournois Tracassin lui propose un contrat. Shrek se retrouve soudain transporté dans un monde parallèle totalement déjanté où les ogres sont pourchassés, où Tracassin est roi, où Fiona et son bien-aimé ne se sont jamais rencontrés… Shrek va-t-il réussir à déjouer le sortilège, à repasser de l’autre côté du miroir, à sauver ses amis, à retrouver son monde et reconquérir l’amour de sa vie ?

 

image002.jpg

 

9 ans après la sortie du premier opus, Shrek 4: Il était une fin a la lourde tâche de faire rire pendant 1h30 un public qui est fan d’un ogre vert au destin improbable. Les studios DreamWorks bouscule l’univers de Shrek en nous proposant un autre futur. On retrouve tous les personnages de ce conte de fée tout sauf féérique avec l’âne, le chat potelé, p’tit biscuit, les cochons… sans oublier Shrek et Fiona et un nouveau personnage qui a son importance: Tracassin. L’histoire prend vite forme, Shrek va de péripéties en péripéties pour s’en sortir dans une aventure qui mêle héroïsme (si si !) et humour. Le film s’inscrit dans notre époque de cinéma next gen et on profite donc de la technologie 3D tout au long de la projection. Celle ci est plus ou moins “gadget” et on aurait pu s’en passer. Mais qui voudrait à notre époque voir un film sans ces horribles lunettes ?

Un humour omniprésent, de l’émotion, de l’action, un bon doublage, des idées fraiches, Shrek 4 a tout d’un film réussi et c’est le cas ! La bande son est propre, le scénario est bien trouvé (dur de faire original au 4ème épisode et pourtant) et la 3D amusera les enfants. On se retrouve devant un film court mais drôle, à voir. Essayez d’éviter d’avoir une salle remplie d’enfants au risque de ne pas entendre tous les dialogues…


Revenir à: Shrek 4. Plus fort que Hulk, plus drôle que le Géant Vert