De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Blue Valentine, le blues de la fraiche famille sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
mai 22, 2010

Blue Valentine, le blues de la fraiche famille

Posté dans: Actualités Cinema

Jeudi après-midi, j’ai eu l’occasion d’aller voir “Blue Valentine” avec Ryan Goslin et Michelle Williams dans le cadre de la sélection “Un certain regard“. Le film a été produit par les 2 acteurs et réalisé par Derek Cianfrance.

blue_valentine.jpg

Habituellement, j’évite ce genre de thème : La dissolution du couple. Peut être parce que cela me touche particulièrement. Je suis donc aller voir ce film avec une certaine réticence, mais qui s’est très vite adoucie.

Le récit parallélise le passé et le présent, de manière asynchrone. Le présent précède le passé. Dean est le père d’une gentille petite fille. Il essaie d’être un bon père mais le couple est en pleine crise. Dean boit de plus en plus et n’arrive plus à parler à sa femme Cindy. Chacun essaie tant bien que mal de ne pas reproduire les schémas parentaux qui avaient pourri leurs enfances respectives mais souvent on reproduit irrémédiablement les mêmes schémas…

Tout d’abord, ce qui frappe au première abord, c’est la qualité des acteurs qui donne une touchante interprétation, empreinte de douceur, d’amertume et surtout d’une grande justesse.

Le récit passe avec allégresse du présent chaotique au passé où les 2 tourtereaux ont fait connaissance. De la douce folie des débuts, on passe à la monotonie d’un présent fait d’habitudes et de mélancolie.

Je suis ressorti de la séance un peu retourné, tout ceci m’ayant rappelé des souvenirs un peu douloureux mais le film est traité avec tant de justesse et de finesse, qu’on ne peut que s’incliner. Un film que je recommande, cependant à éviter si vous n’avez pas le moral et à recommander si vous avez des problèmes de couples … un point de vue peut souvent ouvrir à la discussion …

 


Revenir à: Blue Valentine, le blues de la fraiche famille