De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Kick-Ass. Des super-héros qui n’en sont pas. sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
mars 26, 2010

Kick-Ass. Des super-héros qui n’en sont pas.

Posté dans: Actualités Cinema

Kick-Ass sort dans un peu moins d’un mois dans les salles de cinéma puisqu’il sera à l’écran le 21 avril en France. Kick-Ass, c’est l’histoire d’un super-héros, sans pouvoir, avec rien d’autre que de l’imagination et un costume vert ridicule. C’est déjanté, original, complètement over-fou/fun/malade en fait… Je l’ai vu hier en VO en projection privée grâce au Club 300 d’Allociné, mon avis dans la suite !

 

kickass.jpg

 

S’il est un film qui ne peut laisser insensible les fans de comics qui voient de plus en plus d’adaptation au cinéma de leurs héros préférés, c’est bien Kick-Ass. Attention toutefois, Kick-Ass est avant tout un comic-book, et oui, il est important de rendre à César (Mark Millar en l’occurrence) ce qui appartient à César. Du coup, cette parodie de super-héros n’est pas vraiment une parodie, c’est difficile à suivre… Explication du scénario: un adolescent (Dave Lizewski) joué par Aaron Johnson se met en tête de devenir un super-héros. Il commande son costume sur internet, l’enfile et va défendre les malheureux dans la rue. Le hic, c’est qu’il n’a aucun pouvoir, aucun talent particulier non plus, juste une envie. Alors forcément au premier combat qu’il donne il se fait rapidement tabasser - “explosion de rire dans la salle” - et notre super-héros-fake se retrouve à l’hôpital. L’histoire serait simple si on s’arrêtait la, mais d’autres “super-héros” font leur apparition tandis que Kick-Ass (le nom que se donne Dave) devient une star. Méchants débiles, gentils bizarres, armes folles et humour décalé se marient magnifiquement, avec une pointe (ou plutôt une bonne rasade) de sang lors des combats. On passe son temps à rigoler devant le bon jeu de scène de Nicolas Cage et Chloe Moretz qui ont des rôles “originaux”.

 

Kick-Ass est un film drôle, parfait pour un cinéma entre amis. Déconseillé aux plus jeunes, recommandé aux ados. En tout cas on ne voit pas le temps passer et on passe un bon moment. La salle ne m’a pas contredit, allant jusqu’à applaudir certains passages du film. Je vous laisse sur cette belle phrase parodique: “With no power comes no responsability”.

 

>> La fiche du film disponible sur Allociné.

 


Revenir à: Kick-Ass. Des super-héros qui n’en sont pas.