De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer [Série] Mi-5. L’espionnage à l’anglaise. sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
mars 04, 2010

[Série] Mi-5. L’espionnage à l’anglaise.

Posté dans: Actualités Cinema

Depuis le temps que je veux vous parler de cette série, j’en prends enfin le temps.

Cette série se base sur les services secrets intérieurs Anglais. Le Mi-5 donc, qui est l’équivalent français de la DCRI fusion récente de la DST et des RG.

Spooks (titre en VO) est diffusée sur la BBC dont la saison 8 vient de se terminer. Et Canal+ diffuse actuellement la 7.

Bien que de grande qualité elle reste assez méconnue en France.  C’est pourquoi je vous en parle. Il ne faudrait pas que vous passiez à côté. Bon j’avoue j’ai 8 ans de retard mais il n’est jamais trop tard. ;-)

mi_5.jpg


Cette série se base sur le réalisme plus que sur l’action. Si vous recherchez un palliatif à 24h (dont la qualité diminue d’années en années), passez votre chemin.  Ici pas d’explosion toute les 5 minutes ou de retournements de situations aberrants à chaque épisode.

Ce n’est pas pour autant que l’on s’ennuie. On a beaucoup de suspens et la série bouge bien. Elle repose sur un bon dosage entre action et psychologie.

Le gros atout est qu’elle renouvelle régulièrement ses personnages (démission, morts, fuites…) ce qui évite la lassitude et permet de se faire surprendre. On sait que personne n’est irremplaçable. Contrairement encore une fois à 24h dont on sait que Jack Bauer est immortel.

A mon souvenir un seul acteur est présent dans toutes les saisons et je ne serais pas étonné de sa disparition prochaine.

Les sujets abordés sont toujours d’actualités. D’où l’intérêt de la voir au fur et à mesure. Dernièrement Mi-5 avait pour sujet la crise financière ou bien l’Iran.

Une saison m’avait déçue. La 4 il me semble mais je ne peux pas l’assurer. Sinon toutes les autres sont très bonnes. En général on a une trame de fond commune par saison mais avec des épisodes plus ou moins indépendants les uns des autres. Et bien que nous en sommes à la huitième année je ne suis pas lassé.

Les scénaristes font du très bon boulot. Ils n’hésitent pas à se laisser le temps de créer une vraie psychologie des personnages. On entre parfois dans leur vie privée très difficile à concilier avec le boulot d’espion.

Chaque saison est découpée en une dizaine d’épisodes d’1h.

Mi-5 ravira les fans d’espionnages. Si c’est votre cas, ne passez pas à côté.


Revenir à: [Série] Mi-5. L’espionnage à l’anglaise.