De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer 9, l’aventure a un numéro. sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
août 25, 2009

9, l’aventure a un numéro.

Posté dans: Actualités Cinema

Le nom de Tim Burton a beaucoup accompagné ce film mais il faut préciser qu’il est le producteur et non le réalisateur qui est Shane Acker. A l’origine Numéro 9 est un court métrage réalisé par Shane Acker lors de ses études d’animateur. Impressionné par le court métrage Tim Burton décida de s’appliquer dans la production.

Dans un futur proche, la Terre a été ravagée par une grande guerre entre les hommes et les puissantes machines qu’ils avaient crées. Sachant l’humanité condamnée, un scientifique créé 9 petites créatures, fragiles et sans défense à partir d’objets divers ramassés dans les décombres. Incapables de s’opposer aux machines, ils ont formé une petite communauté survivant au jour le jour dans les décombres. Mais le dernier né de cette famille, le Numéro 9 a une mission. Il détient en lui la clé de leur survie et devra convaincre ses camarades de quitter leur refuge de fortune pour s’aventurer au coeur du royaume des machines. Ce qu’ils vont découvrir en chemin représente peut-être le dernier espoir de l’Humanité.

numero_9.jpg

Nous avons enfin un film d’animation qui par sa créativité et sa réalisation n’a pas à avoir honte face à Pixar.

Vous l’aurez compris 9 repose sur une histoire originale et captivante. L’originalité se retrouve jusque dans certains mouvements de caméras.

Ce n’est pas étonnant que Burton ce soit intéressé au film, étant donné son univers particulier. Pour ceux qui connaissent, nous sommes dans une ambiance Steampunk.

En gros c’est un peu comme si l’histoire de Terminator (machines qui se rebellent contre les humains) avait eu lieu pendant la Première Guerre mondiale. L’histoire se situe après ce conflit où aucun humain n’a survécu.

C’est le genre d’univers que l’on n’a pas l’habitude de voir surtout dans un film d’animation. Les personnages se retrouvent dans un monde post-apocalyptique où ils sont attaqués par des machines.

L’équipe du film a ainsi pu laisser courir son imagination en créant des objets et des machines fait de brick et de broc ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Les personnages ont beau être des poupées de chiffons, leur animation réussie ainsi que leurs caractéristiques propre, les rendent très attachants.

9 est un mélange entre Science Fiction et Aventure. Le film étant très court (environ 1h20) cela permet d’avoir un rythme soutenu tout du long. Il n’y a aucun temps mort.

De plus la fin, émouvante, est superbe.

Par contre j’en parle car j’ai vu une famille avec des jeunes enfants, ce film n’est pas fait pour eux. Certains passages peuvent leur faire peur et l’histoire, sombre, vise un public plus mature.

Ca faisait longtemps que je n’avais pas vu un film d’aventure aussi bien. Pour un premier film c’est une grande réussite.


Revenir à: 9, l’aventure a un numéro.