De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Inglourious Basterds, Guerre et blagues. sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
août 22, 2009

Inglourious Basterds, Guerre et blagues.

Posté dans: Actualités Cinema

Dernier né de Quentin Tarantino, Inglourious Basterds prend place durant la seconde guerre mondiale :

Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l’exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s’échappe de justesse et s’enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d’une salle de cinéma.
Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. “Les bâtards”, nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l’actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark pour tenter d’éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l’entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle…

inglourious_basterds.jpg


Franchement j’ai rarement regardé un film de Tarantino jusqu’au bout et ceux pour lesquels j’ai tenu, je me suis ennuyé profondément. Je suis donc surement passé à côté d’éléments propre à ce réalisateur.

Attiré par la bande annonce et assez fan de films de guerre je suis quand même allé le voir. Bilan c’est son premier film que j’ai apprécié.

La bande annonce ne prête pas à confusion mais je préfère prévenir. Ceux qui veulent voir un film de guerre sérieux genre “Il faut sauver le soldat Ryan” , passez votre chemin. Ici la guerre sert de toile de fond mais il n’y a aucun côté historique réaliste. Nous avons ici un film de guerre comique.

J’ai vu ce film en VO que je conseil fortement. Dès les premières minutes on entend parler Allemand, Français et Anglais par le même personnage. D’ailleurs étonnamment, on entend plus le Français et l’Allemand que l’Anglais. Il y a même une partie en Italien hilarante. Le passage le plus marrant du film d’ailleurs.

Il se peut que la VF soit réussie, on m’a dit que les passages en Allemand était sous titrée donc tout n’a pas été traduit mais si vous avez le choix ne prenez pas le risque de vous gâcher une partie du film.

On retrouve quand même certaines longueurs dans le film mais bon c’est du Tarantino et la fin du film, grandiose nous les fait oublier.

Apparemment c’est récurent chez ce réalisateur mais le film est découpé en chapitres où les différents personnages ont chacun leurs aventures dans des lieux différents pour tous se retrouver dans la dernière partie.

Malgré le fait que le film traite de la guerre avec humour, nous sommes loin de la septième compagnie. Il y a quelques passages assez sanglants. Mais encore une fois c’est du Tarantino et ces scènes ne sont pas trop nombreuses.

Le film possède de bons dialogues, servis par de bons acteurs, en particulier Brad Pitt et Christoph Waltz. Par contre on ne peut pas en dire autant de Jacky Ido qui joue Marcel. Les scènes où il est présent sonnent faux.

Je vous conseil donc d’aller voir ce film où Tarantino revisite la Seconde Guerre mondiale avec brio.


Revenir à: Inglourious Basterds, Guerre et blagues.