De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer LA 36ème CHAMBRE DE SHAOLIN sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
septembre 04, 2008

LA 36ème CHAMBRE DE SHAOLIN

Posté dans: Coup de Coeur !

36thchamberofshaolin_poster_33d1fd6040287b24e6a7aec8c8346cea.jpg

Je continue ici ma rubrique des grands classiques à voir absolument.

Aujourd’hui c’est le tour du film chinois « La 36ème Chambre de Shaolin » tout droit sorti des studio de la mythique Shaw Brothers en 1978.

Ce film réalisé par Liu Chia-liang et dont le rôle principal est tenu par Gordon Liu (Kill Bill) est considéré comme l’un des plus grands films de Kung Fu jamais réalisé.

Le film nous raconte l’histoire d’un jeune étudiant cantonais bien décidé à se rebeller contre l’invasion Mandchou qui pille et massacre une population chinoise soumise et apeurée. Malheureusement la tentative de notre héro échoue et il se voit obligé de fuir sa ville alors que ses amis et sa famille se font massacrer. C’est désormais le désir de vengeance qui va le guider et l’amener à se rendre au temple de Shaolin afin d’y apprendre toutes les techniques secrètes du Kung Fu. Dans ce dessein, il doit réussir les épreuves de 35 chambres plus difficiles les unes que les autres.

sb_ws36chambre24.jpg

Pourquoi faut-il voir ce film ? Premièrement pour son influence sur les autres films de combats sortis après lui. Tarantino, en grand fan du film tenait absolument à faire jouer Gordon Liu dans son film « Kill Bill », vous pourrez remarquer le logo de la Shaw Brothers au début du film de Tarantino. Le titre du film a également servi d’inspiration pour le premier album du Wu-Tang Clan « Enter The Wu-Tang (36 chambers) ». Deuxièmement parce que les chorégraphies et scènes de combat sont vraiment sublimes, pas d’effets spéciaux, pas de câbles qui font sauter les acteurs à 10 mètres de haut. Et enfin parce que ça fait toujours plaisir de se regarder un bon film de Kung Fu (pour les périodes où on en a marre de réfléchir).
Je vous encourage donc vivement à visionner ce film.

À plus.


Revenir à: LA 36ème CHAMBRE DE SHAOLIN