De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer VANISHING POINT sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
août 04, 2008

VANISHING POINT

Posté dans: Coup de Coeur !

IMG_4613.jpg

Je vous propose aujourd’hui un petit retour dans les années 70, période que j’apprécie tout particulièrement.

S’il est un film que tout amateur de Road Movies se doit d’avoir vu c’est bien celui-ci : Vanishing Point (point limite zéro, pour la version française). Ce film de 1971 tourné en à peine une trentaine de jours est à classer au top 10 des meilleurs films de courses-poursuites avec les autres Bullit et 60 secondes chrono (la version de 74 s’il vous plait).
L’histoire est simple, Kowalski, notre héro qui aime les petites pillules (speed), prend le pari de livrer une voiture (une bien belle Dodge Challenger R/T blanche) en 15h entre Denver et San Francisco (environ 1500 Km.). Notre ami Kowalski se fait rapidement repérer par la police pour excès de vitesse, s’en suit alors une gigantesque course-poursuite à travers le désert américain qui dure tout le long du film. Tout au long de son périple, Kowalski va faire la rencontre de personnages hauts en couleurs (très seventies dirons-nous) avec une mention spéciale pour la scène de la fille nue sur la moto. Les exploits de notre héros sont suivit en direct à la radio par toute la population, en effet une station de radio animée par son Dj aveugle Super Soul suit la course poursuite de bout en bout. Kowalski représente alors l’ultime rêve américain au volant de son bolide (émotion svp).

vanishingpoint2.jpg

Pourquoi faut-il voir ce film ? Premièrement car c’est ce film qui a inspiré Quentin Tarantinopour son Death Proof (Boulevard de la mort) en utilisant une réplique de la Dodge blanche de Kowalski. Deuxièmement, car ce film (de série B) à connu un réel succès à l’époque lors de sa sortie en salle étant considéré comme « The Ultimate Car Chase Movie » (rien que ça). Et troisièmement car il reflète parfaitement l’esprit des films d’exploitation de l’époque, beaucoup d’action, pas beaucoup de dialogue mais en essayant toujours de donner un petit aspect psychologique au film (en effet le début et la fin du film n’étant finalement séparé temporellement que de deux minutes… wwhhaaaa !!!).
Enfin bref un film parfait pour ceux qui n’ont pas trop envie de se prendre la tête, ça fait quand même du bien de temps en temps.

La bande annonce, bon film!!


Revenir à: VANISHING POINT