De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Paprika, ou comment donner un peu d’épices à vos rêves ….. sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
février 14, 2008

Paprika, ou comment donner un peu d’épices à vos rêves …..

Posté dans: Critiques DVD

Aujourd’hui, une petite critique d’un film d’animation sorti il y a maintenant 2 ans. Si je vous en parle maintenant c’est que je n’ai pu le voir qu’il y a quelques jours.

Paprika_aff.jpg

Tout d’abord, présentons son auteur : Satoshi Kon, un des grands noms actuels de l’animation japonaise.

Il a réalisé de petits chefs d’oeuvre de l’animation comme Tokyo Godfathers, Perfect Blue ou Millenium Actress. Il a fait ses classes dans l’animation auprès d’un nom illustre : Katsuhiro Otomo et a travaillé sur des films comme Roujin Z et Memories. On reconnaitra d’ailleurs dans ses films les restes de sa colloboration avec Otomo.

Le style de Kon est très particulier, soit on aime soit on aime pas. Les introductions sont parfois complexes et dil peut être difficile de s’immerger dans le film mais personnellement j’adhère toujours à son style.

Venons en maintenant au film Paprika ! Non il ne s’agit pas d’un film sur les épices et la cuisine mais d’un polar surréaliste alternant entre rêve et réalité. Dans un futur plus ou moins proche, des chercheurs en psychanalyse mettent au point un casque nommé DC-mini qui permet de s’introduire dans les rêves afin de soigner mieux les patients atteints de troubles psychiatriques. Seul problème dans l’histoire : un terroriste s’est emparé de plusieurs Dc-minis et commence à s’introduire dans les rêves de certains chercheurs afin de les détruire. L’enquête commence donc entre rêve et réalité pour trouver les coupables…

Ce film est avant tout une expérience comme un peu tous les films de Satoshi Kon qu’il faut vivre jusqu’au bout ! Si vous vous arrêtez en cour, vous perdrez l’intérêt du film.

Les transitions sont tout simplement prodigieuses et on se perd à rêver et l’intrigue captive.

Bref, récupérer ce film en DVD il vaut la peine ! Plusieurs versions existent en DVD, une version prestige est sortie près de Noël mais personnellement je me suis contenté de la version Collector 2 DVD intégrant une piste DTS en japonais sous-titré.

En espérant vous avoir donné envie de voir ce film…


Revenir à: Paprika, ou comment donner un peu d’épices à vos rêves …..