Nous avons actuellement 231 visiteurs connectés sur nos sites (10 sur generationmp3.com - 1 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 220 sur le forum)

Écrit par
guillaumeux

Slumdog Millionaire, une excellente surprise !

Mercredi 25 février 2009 à 23:50 | Dans la catégorie Actualités Cinema, Coup de Coeur !

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous présente le grand vainqueur des Oscar 2009, un film avec des indiens dedans, mais réalisé par un grand cinéaste anglais, Danny Boyle, un film nommé Slumdog Millionaire.


slumdog.jpg



Alors le nom français, comme d’habitude, ne dis rien à personne, et personnellement, la première fois que j’ai lu le titre du film quelque part, je me suis demandé qu’est ce que c’était que ce film au nom toupourri ?…
Mais après mon regard a glissé sur Danny Boyle (Trainspotting, 28 jours plus tard, des grands classiques) ce qui a commencé à titiller ma curiosité.


Passons au synopsis (merci allociné) :

Jamal Malik, 18 ans, orphelin vivant dans les taudis de Mumbai, est sur le point de remporter la somme colossale de 20 millions de roupies lors de la version indienne de l’émission Qui veut gagner des millions ? Il n’est plus qu’à une question de la victoire lorsque la police l’arrête sur un soupçon de tricherie.

J’ai raccourcis le synopsis Allociné, ils en disent déjà trop…


L’instant critique :
Le premier mot qui me vient à l’esprit est “rafraichissant”, enfin une histoire intelligente, passionnante, mouvementée et émouvante.
Je ne rentre pas dans le détail afin de ne rien vous dévoiler, mais par ce film vous découvrirez une Inde nouvelle, un peu plus sombre et moderne mais tellement plus réaliste que ce que j’ai pu voir jusqu’à présent (même si certains peuvent encore parler de clichés).
Les amateurs d’aventures auront aussi leur compte car heureusement le film ne tombe pas dans le documentaire de voyage et il n’y a pas de temps mort !
C’est assurément un des meilleurs film de ce début d’année je vous conseille fortement d’aller le voir, les plus émotifs n’oubliez pas vos mouchoirs ;-)


Date de sortie : 14 Janvier 2009
Réalisé par Danny Boyle
Avec Dev Patel, Mia Drake, Freida Pinto
Film américain, britannique.
Genre : Comédie dramatique, Romance, Comédie
Durée : 2h.
Année de production : 2008

Écrit par
iMike

Bande-annonce : Tales of the Black Freighter

Samedi 21 février 2009 à 08:30 | Dans la catégorie Bandes-Annonces

«Tales of the Black Freighter». À ce titre, les amateurs des Watchmen mouillent leur culotte et pour cause : ce «comics dans le comics» sera lui aussi adapté en vidéo, mais pas intégré au montage cinéma du film de Zack Snyder le 4 mars - bonne nouvelle, ce segment sera monté dans le director’s cut Blu-Ray ! Ceux qui ne pourront attendre la sortie des Gardiens en HD pourront toutefois s’offrir le DVD et le Blu-Ray de «Tales of the Black Freighter» à partir du 24 mars… Bande annonce en VO :

 

 Pour ceux qui l’ignorent (honte ! Honte !), il s’agit d’une sombre et cruelle histoire de marin aux prises avec des pirates fantômes et des requins voraces… Un cauchemar qui bénéficie des voix de Gerard Butler, le Leonidas de «300».
  • Tales of the Black Freighter
  • Réalisé par Mike Smith
  • Avec les voix de Gerard Butler, Salli Saffioti
Écrit par
iMike

Bande-annonce : Transformers 2 - La Revanche

Samedi 21 février 2009 à 01:05 | Dans la catégorie Bandes-Annonces

La deuxième bande-annonce de Transformers 2 - La Revanche est disponible depuis quelques jours sur le ouèbe ! Au menu, des explosions, des robots qui explosent, des bâtiments qui explosent, des trucs et des bidules qui explosent, et au milieu de tout ça… une bombe : Megan Fox. Rrrrr. Bande-annonce française :

 

 

 
  • Transformers 2 - La Revanche
  • Réalisé par Michael Bay, avec Shia LaBeouf, Megan Fox, Isabel Lucas
  • Sortie : 8 juillet
Écrit par
Rémi

The Watchmen, quand il n’y en a plus, il y en a encore !

Jeudi 19 février 2009 à 11:33 | Dans la catégorie Actualités Cinema

 

La sortie de The Watchmen se rapproche et le dernier webisode n’était en fait pas le dernier !

Donc suprême bonus, voici le dernier (le 11ème et on va dire dernier en date…) :

Pour ce qui n’aurait pas encore pu lire la bande dessinée, Panini Comics sort pour l’occasion une réédition de l’ouvrage sous 2 formes possibles : la version “light” à 15 euros (imprimée sur du papier de qualité moyenne) et la version prestige à 30 euros (reliure carton et meilleur papier). La version à 15 euros est un peu fragile mais à ce prix c’est amplement respectable !

Pour rappel, la BD a reçu le Prix Hugo (première fois qu’il avait été attribué à une BD !), le prix du meilleur album étranger au festival d’Angoulême en 1989 et le Times l’a classé parmi les 100 meilleurs ouvrages en langue anglaise depuis 1923 (source wikipedia).

Beaucoup vous dirons que l’ancienne traduction (éditions Zenda, sous le nom de “Les gardiens” et depuis devenu introuvable) était bien meilleure mais difficile de concurrencer le prix proposé par Panini qui compensera surement cette traduction moyenne…

Écrit par
Rémi

Qui sont les responsables ? ILS et en plus c’est français…..

Mercredi 18 février 2009 à 09:23 | Dans la catégorie Coup de Coeur !, Critiques DVD

L’occasion faisant le larron, je vais pour une rare fois parler de cinéma français ! Et d’un genre peu réussi ces derniers temps dans les contrées hexagonales… le thriller !

Mais de quel film je vais bien parler ? C’est un film sorti en 2006 et qui porte le nom simple et évocateur de “ILS” de Xavier Palud et David Moreau (auteurs du plus récent remake américain de The eye des frères Pang).

 

ils.jpg

Le film se targue d’un petit :”Inspiré de faits réels” très vendeur…

De quoi parle le film et qui joue dedans ?

Les acteurs :  Olivia Bonamy et Michael Cohen, ne sont pas des premiers rôles mais ils jouent de manière juste et réaliste. Le fait que les acteurs soient peu connus renforce l’aspect réaliste du récit.

Le film est traité comme une sorte de Huit-clos dans la campagne roumaine :

Clémentine (Olivia Bonamy) est professeur de français dans le lycée français de Bucarest. Elle vit depuis avec Lucas (Michael Cohen), un romancier dans une grande maison de campagne en périphérie de Bucarest. Un soir, alors qu’ils dorment paisiblement, Clémentine entend du bruit devant leur maison… Et le cauchemard commence…

Le film est assez court mais a réussi la prouesse de m’intéresser au cinéma indépendant français. Le stress est bien géré et on se prend à sursauter quelques fois. Bref, c’est une réussite et un très bon long métrage de commencement (même les américains s’en sont aperçu vu qu’ils les ont appelé pour réaliser le remake de The Eye…)

Sur ce, bon film!

 

Écrit par
Rémi

En ce beau, Vendredi 13… devinez quel film est sorti mercr…

Vendredi 13 février 2009 à 14:07 | Dans la catégorie Actualités Cinema

Le cinéma américain d’horreur ne fait pas vraiment dans l’originalité en ce moment : Reprises sur reprises … Quand ils ne reprennent pas le cinéma d’horreur japonais ou espagnol, ils reprennent leurs propres films.

 

Nous avons donc eu droit aux reprises plus ou moins réussies de “La colline à des yeux” de Alexandre Aja, “Massacre à la tronçonneuse“, “L’armée des morts” (dans la traduction littérale de l’anglais : l’aube des morts et qui avait été nommé en France dans les années 70 : Zombies…) et le assez réussi “Halloween” de Rob Zombie

 

Le dernier Remake en date est donc sorti mercredi en salle : Vendredi 13 (d’où la publication de la news ce dit vendredi).

 

Je n’ai pas eu l’occasion de le voir mais je suis peu friand des remakes (malgré le fait que j’ai apprécié Halloween et l’armée des morts…)

Cependant pour plus d’information :

 

Le site officiel

 

Et quelques sites sur le sujet …

 

www.jasontue.com

 

www.voyagezavecnous.tv

 

Et la bande annonce pour faire complet …

Écrit par
guillaumeux

Volt, ou bien Bolt, le dernier Walt Pixar

Mercredi 11 février 2009 à 00:21 | Dans la catégorie Actualités Cinema, Sorties Cinema de la Semaine

Bonjour à tous,

Les petits n’enfants sont en vacances, ou bien le seront bientôt, et pour ceux qui n’ont pas la chance d’aller au ski, ils pourront aller se marrer au cinéma avec leur nouveau meilleur ami : Volt.

Volt.jpg



Synopsis :
Volt est un super chien, héros d’une série télévisée, qui croit avoir de vrais super pouvoirs.
Un peu comme Truman (Truman show pour les incultes), il ne fait pas la distinction entre la vie réelle et la fiction, chaque soir il est enfermé dans une caravane afin qu’il soit convaincu et donc convaincant pour les spectateurs.
Mais un jour c’est le drame, Volt se retrouve dans la vraie vie, loin de ses être chers et de son plateau où il est invincible.
Au cours de son périple pour rentrer chez lui, il rencontre de nouveaux amis, en particulier un chat nommé Mitaine et un Hamster glouton tv-ophile nommé Rhino.
Ce trio improbable va vivre des aventures extraordinaires et découvrir les vraies valeurs de la vie (selon Walt Disney).


Passons à la critique :
Sans renouveler le genre, l’histoire est assez originale (mais pas très crédible sur certains points) et les “acteurs” principaux sont la véritable force du film.
A la fois un dessin animé pour enfants à partir de 6 ans révolus (on n’emmène pas les gosses de 3 ans au cinéma que ce soit bien clair !) les adultes adoreront également car il y a de nombreuses références cinématographiques et des répliques hilarantes mais trop subtiles pour les plus jeunes.
Concernant la prouesse technique nous n’avons pas eu la chance de porter les lunettes pour la 3D, mais même sans, l’image est vraiment bien réalisée et fine (merci Pixar).


Un excellent film à voir avec toute la famille (mais pitié pas les gnomes de maternelle qui s’embêteront car il ne comprendront pas tout et qui nous embêteront aussi “Pourquoi il est triste ?” “Pourquoi il part ?” etc…).

De même, ne vous étonnez pas si votre enfant, revenant du centre de loisir, vous demande, en chantant : un chien, un chat et un rongeur, heureusement (?), avec tous les produits dérivés, il y aura bien un petit NintenVolt ou ils auront à s’occuper d’un chien, d’un chat et d’un hamster qui vous sauvera la vie.
En attendant il ne vous reste plus qu’à acheter des boules quiès, car il faut le dire, la chanson est vraiment immonde.

Date de sortie : 04 Février 2009
Réalisé par Chris Williams, Byron Howard
Avec Richard Anconina, Gilles Lellouche, Omar Sy
Film américain.
Genre : Animation, Fantastique, Famille, Comédie
Durée : 1h 35min.
Année de production : 2008

Le 4 février, c’est à dire  aujourd’hui, sort le nouveau bébé du réalisateur David Fincher ! Avant de vous parler de ce magnifique film, revenons ensemble sur ce réalisateur hors norme :

Tout d’abord, David Fincher réalise son premier long métrage sur une saga des plus connues : Alien 3 en 1992, puis réalise son premier grand succès public et critique : Se7en en 1996. S’en suive quelques films mémorables comme Fight Club ou même Zodiac son dernier film (avant bien sur L’étrange histoire de Benjamin Button).

Que dire de plus de Fincher ? On aime ou n’aime pas… Pour ma part j’adore ! Le seul film qui m’ait déçu de lui étant Panic Room. L’apanage des bons réalisateurs, c’est leur faculté à pouvoir réaliser n’importe quel genre de film ! Et on peut dire, que Fincher suit cette règle : Il était habitué aux films glauques (Alien, Se7en) ou réactionnaires(Fight Club, The Game), et en 2007 il revient avec une enquête palpitante loin de ses précédents films…avec Zodiac. En 2009, il nous réitère cette volonté de ne pas être estampillé avec un petit chef d’œuvre : L’étrange histoire de Benjamin Button.

button.jpg

De quoi parle ce film ?

Benjamin Button est né en 1918 à la Nouvelle Orléans. La seule particularité de sa naissance est qu’il est né vieux et que plus il vieilli en age plus il rajeunit en apparence…

Bref, un rêve que tout le monde pourrait avoir, en effet, la vie fait en sorte que l’on puisse réaliser ses rêves souvent quand on ne le peut plus car on est trop vieux pour ça …

On retrouve dans les roles principaux : Brad Pitt, Cate Blanchett, Taraji P Henson, Julia Ormond, Tilda Swinton, Jason Flemyng,…

Ce film est un bijou de poésie, de douceur et un formidable hymne à la vie !

Si vous voulez une comparaison, elle va être difficile mais on pourrait citer des films comme Forrest Gump pour le parcours initiatique, Amélie Poulain pour la joie de vivre et Big Fish ou un autre Tim Burton (excepté Pee Wee’s Big Adventure) pour l’ambiance. Mais bon, c’est un ovni ce film donc les références …

Je vous le recommande vivement, ça vous mettra du baume au cœur par ce temps d’hiver !

Pour vous motiver voici quelques citations du film que j’ai trouvé très justes (et il y en a tellement durant le film !) :

Notre vie est définie par des opportunités, même celles que l’on manque.

C’est quelque chose de revenir chez soi. C’est le même cadre, la même odeur, la seule chose qui ait changé, c’est vous.

Sur ce, Bon film !

 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail