Nous avons actuellement 110 visiteurs connectés sur nos sites (10 sur generationmp3.com - 5 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 95 sur le forum)

Écrit par
Rémi

Un film de SF Humaniste que j’avais oublié de ma liste …

Mercredi 26 novembre 2008 à 10:15 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Et oui, j’avais fait un cruel oubli dans ma liste de film SF et je tenais à corriger mon erreur avec une petite critique… Mais non en fait, je ne l’avais pas intégré car j’avais dit que je ferais une liste de film de monstres (dans laquelle j’intégrerais les films d’E.T.). Mais bon ce film initiera la liste …

Mais de quel film je parle ? Et bien c’est un film hérité de la SF humaniste “d’extra-terrestre” à l’instar d’un E.T., d’un Rencontre du troisième type ou même d’un”Le jour où la terre s’arrêta” (pas le remake avec Keanu Reeves que je n’ai pas vu mais si c’est équivalent au remake de “La guerre des mondes“, je m’en passerais facilement !). De plus ce film a été réalisé par un réalisateur bien connu et avec un acteur tout aussi connu…

Mais de quoi je parle ? Vous dites vous! Et bien de Starman de John Carpenter avec Jeff Bridges (The big lebowski, Arlington Road, Ironman) et Karen Allen ( Indiana Jones …) qui date de 1985.

starman.jpg

Pour le sujet du film, j’ai grillé une partie de l’énigme : il s’agit d’extra-terrestre. Mais voyons ensemble un plus du pitch …

Un météorite vient de s’ecraser dans le Wisconsin. Peu loin de là, Jenny Hayden (Karen Allen) pleure son mari recemment décédé. Après une nuit de visionnage de vidéos de l’époque où il était vivant, elle est réveillé par du bruit dans son salon… Une forme extra-terrestre s’y trouve avec l’apparence de son ex-mari (Jeff Bridges)et lui demande de l’aider à rejoindre l’Arizona pour qu’il puisse rejoindre les siens…

Ce film change de la filmographie dont nous avait habitué Carpenter : Déja il n’a pas fait le scénario, ni la musique,…

Ensuite, on sent un héritage de E.T. de Steven Spielberg dans le message du film, : qui sont les “méchants” nous ou les E.T. ? Tout être différent est il foncièrement mauvais ? Ne peut on apprendre des autres ?

Bref, j’aime ce film qui est plein de douceur et qui se confronte au reste du travail de Carpenter. Les acteurs sont justes (Karen Allen est stupéfiante en veuve éplorée mais forte) et le fait que Carpenter évite surenchère visuelle renforce le film. Les effets spéciaux sont là mais restent sobres.

Le film avait d’ailleurs donné lieu à une série mais j’ai perdu le nom (l’acteur principal était l’acteur de “Y a t’il un pilote dans l’avion?“) si je me souviens bien…

Sur ce, bon film !

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre

Un trackback

 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail