Nous avons actuellement 179 visiteurs connectés sur nos sites (15 sur generationmp3.com - 1 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 163 sur le forum)

Écrit par
Rémi

Des Classiques en streaming légal, qui dit mieux ?…

Jeudi 31 juillet 2008 à 08:44 | Dans la catégorie Coup de Coeur !, Non classé

Bonjour à tous,

 

Il y a peu de temps, un nouveau site nous contactait pour nous présenter leur particularité : Le streaming de classiques du cinéma américain tombés dans le domaine public.

 

Le nom du site : www.orpheane.com

 

Je pense que ce site peut vous intéresser, vous cinéphile anglophone !

 

Et oui, car tout bonne chose à un prix : le site ne propose que des films en VO intégrale ! Mais rassurez-vous, certains sont des classiques muets et d’autres comme La nuit des morts-vivants ne nécessitent pas un grand niveau d’anglais pour être compris.

 

Enfin, dans tous les cas il faut soutenir ce genre de site où l’intérêt est de partager l’amour du cinéma ! Donc prenez le courage et allez voir quelques films en VO, ça vous changera et c’est gratuit !

 

Vous pourrez trouver des films de réalisateurs assez connus comme Alfred Hitchcock, John Huston, D.W. Griffith, George Romero, Fritz Lang, Orson Welles, Stanley Donen,… et dans tous les genres : Comédie, Horreur, Suspense,…

 

Pour plus de détails :

www.orpheane.com
www.myspace.com/orpheane
www.facebook.com/pages/edit/?id=19253709414#/pages/Cinema-Orpheane/19253709414

 

Bons films !

Écrit par
Rémi

Doomsday, la rencontre improbable entre RE, Madmax et Sacré…

Mercredi 30 juillet 2008 à 08:43 | Dans la catégorie Actualités Cinema

Hier, j’ai pu voir Doomsday de Neil Marshall avec Rhona Mitra, Bob hoskins, Malcom MacDowell

Doomsday.jpg

J’avais particulièrement aimé “The Descent” qui n’était certes pas exempt de reproches mais qui réussissait son pari de nous faire trembler. De plus, l’originalité des veines de spéléologie rajoutait à l’angoisse et la claustrophobie que distillait le film.

Ici, rien à voir : on est dans un futur plus ou moins proche, ou un virus intraitable (La Faucheuse) a rayé de la carte du monde l’Écosse. Pour éradiquer la pandémie, les anglais ont muré l’Écosse et ses habitants. 30 ans après cette tragédie, le virus réapparait en Angleterre (devenu depuis une nation délaissée par le reste du monde). On envoie donc une équipe surentrainée (à la tête de laquelle on retrouve Eden Sinclair) de l’autre côté du mur (en Écosse quoi !) pour trouver un remède ou des survivants…

Pour commencer, je tiens à préciser que je n’ai pas du tout accroché au film qui n’apporte rien de neuf : Le début ressemble à un mix entre Resident Evil avec Milla Jovovitch et 28 jours plus tard. Le film regorge de scènes gore sans intérêt et on touche au purement burlesque quand l’équipe franchit le mur. De plus, l’actrice principale emprunte trop au jeu d’acteur de Milla Jovovitch (c’est à dire qu’elle joue particulièrement mal en gros) et on a l’impression de voir une séquelle de Resident Evil (pas le jeu bien sur !).

En bref, Neil Marshall avait réussi à me charmer avec The Descent et ses originalités (Grotte, Sports Extrème, …) mais là alors qu’il avait surement beaucoup plus de moyen, on dirait qu’il n’a pas voulu faire plaisir aux spectateurs mais plutôt faire un melting pot de ce qu’il avait aimé dans le passé (Mad max, Gladiator, 28 semaines plus tard,…). C’est plutôt raté à mon goût mais à vous de voir…

Sur ce, Bon film !

Écrit par
Rémi

“The Constant Gardener”, un film qui ne laisse pas indiffér…

Lundi 28 juillet 2008 à 09:17 | Dans la catégorie Actualités Cinema

Ca faisait longtemps que je voulais voir ce film et ce fut chose faite hier soir…

the_constant_gardener.jpg

Mais de quel film je parle, me direz vous ? The Constant Gardener de Fernando Mereilles (La cité de dieu, La cité des hommes, Les toilettes du pape,…) avec Ralph Fiennes (Harry Potter, la liste de Schindler,…), Rachel Weisz (The fountain, Constantine, Stalingrad,…), Hubert Koundé (Metisse, La haine,…), Bill Nighy (Shaun of the dead,…) et Pete Postlethwaite entre autres.

De quoi ça parle ? D’une histoire d’amour mais également et surtout de l’Afrique et ce qu’en font les occidentaux (ici les anglais mais ça aurait pu être la France ou les States…).

Résumons un peu l’intrigue : Justin Quayle est un diplomate assez calme et réservé. Lors d’une conférence, il rencontre Tessa : une Avocate passionnée et engagée. De cette rencontre des opposés va naitre un amour sans borne… Justin Quayle doit partir en Afrique et Tessa lui demande de l’accompagner et par le même biais de l’épouser.
Arrivé là-bas, Tessa commence a enquêté sur des malversations d’une société anglaise de pharmaceutique mais est très vite mise au silence. Un silence définitif que son mari n’acceptera pas …

Des films comme celui-ci, nous rappelle que le cinéma n’est pas seulement un espace de divertissement mais également un espace de réflexion et de discussion sur la faculté de l’homme a détruire ce qu’il y a de plus précieux : la vie !

Ici se mêlent la notion d’amour éternel et l’engagement de certaines personnes à défendre la vie d’autrui.

Les acteurs sont tous assez justes. Le film est assez linéaire et classique dans son traitement mais les images sont de toutes beautés et le thème traité mérite vraiment qu’on s’y attarde.

Pour conclure, ce film fait parti des nombreux films qui tentent de nous faire prendre conscience que nous ne sommes pas seuls au monde et qu’il serait temps de s’intéresser aux autres au lieu de tourner autour de notre nombril de bien loti…

Écrit par
Rémi

Retour sur la rencontre avec le réalisateur de “L’incroyabl…

Mardi 22 juillet 2008 à 15:54 | Dans la catégorie Actualités Cinema, Vite dit !

Hier (le 22 Juillet, à partir17h) avait lieu à la librairie ALBUM de Cour Saint-Emilion à Paris, une rencontre avec le réalisateur français Louis Leterrier (Danny the dog, Le transporteur,…). Bien sur Optionciné était sur le coup ! Voici donc un petit résumé des évènements et une petite critique du film…

hulk__Medium_.jpg

Lire le reste de cet article »

Écrit par
Rémi

Clone Wars pour le mois d’Aout et bientôt sur optionciné…..

Mardi 22 juillet 2008 à 15:44 | Dans la catégorie Actualités Cinema

Bonjour,

Bientôt le long métrage d’animation “Starwars : Clone Wars” produit par Warner Bros® et Lucasfilm® devrait apparaitre dans nos salles obscures.
Le 27 aout pour être exact ! Optionciné est sur le coup ! Et vous devriez avoir bientot des nouvelles du film et peut être plus…

Pour vous faire patienter voici quelques images et l’affiche du film.

 

Clone_WArs.jpg
TM &
© 2008 Lucasfilm Ltd. All rights reserved.
405.jpg
TM &
© 2008 Lucasfilm Ltd. All rights reserved.
630.jpg
TM & © 2008 Lucasfilm Ltd. All rights reserved.
631.jpg
TM & © 2008 Lucasfilm Ltd. All rights reserved.

A bientôt pour le trailer…

Pour rappel : une news de François parlait déja du film ici

Écrit par
Rémi

Gattaca, ou la SF vue par le scénariste du Truman Show …

Lundi 21 juillet 2008 à 12:49 | Dans la catégorie Coup de Coeur !

Tout d’abord, avant le film parlons un peu d’Andrew Niccol.

Ce scénariste et réalisateur américain est un peu méconnu mais il faut s’y intéresser.
En effet, c’est l’auteur du très réussi “Bienvenue à Gattaca”(on en parlera après) mais également le scénariste de “The truman show” surement un des meilleurs films avec Jim Carrey.
Plus récemment, il a réalisé le tout aussi réussi “Lord of war” avec Nicolas Cage.
Le seul petit bémol de sa carrière est à mon avis S1mone (pour Simulation1) mais qui n’est pourtant pas exempt d’intérêts.

Revenons maintenant au film :

 

gattaca.jpg

 

Le film date de 1997 et se déroule dans un futur plus ou moins proche (les décors rappellent cependant la SF des années 60 mais difficile de dater l’époque. Ce qui rend un peu ce film intemporel).
Le film reprend beaucoup d’influence de la litterature SF comme Ray Bradbury, George Orwell et Aldous Huxley.

Les acteurs principaux sont Ethan Hawk (le cercle des poètes disparus, Training Day, 7h58 ce samedi là), Uma Thurman (Pulp Fiction,Kill Bill), Jude Law (Final cut, Existenz, Stalingrad) et Elias Koteas (La ligne rouge, Zodiac)

Voyons donc maintenant le pitch de base :

Dans un futur proche, afin d’endiguer les morts dues aux maladies et aux imperfections génétiques, les naissances ne sont font plus que par “In vitro” et les parents peuvent ainsi choisir et avoir des progénitures quasiment “parfaites”.
Vincent Anton Freeman (Ethan Hawk) est un des derniers enfants dit “nés naturellement ou invalides”. En effet, les enfants nés naturellement ont plus de risques de mourir jeunes et sont considérés comme le degré inférieur de cette société devenue “parfaite”. Or, Vincent a un rêve qu’il compte bien réaliser malgré sa potentielle invalidité : Devenir pilote spatial. Et pour cela il est prêt à tout…

Je n’irais pas plus loin, à vous d’aller voir le film ou plutôt de le récupérer en DVD ou Blu-ray.

Tout ce que je peux vous dire c’est que les acteurs sont très bons, les plans sont classiques mais très efficace et que vous n’aurez pas ici une pléthore d’effets spéciaux mais le scénario comblera amplement ce manque ! De magnifiques thèmes sont abordés comme l’acceptation de la différence, la volonté et le courage de réussir, l’humanité et l’absurde notion de perfection…

Bref, si vous aimez la SF et que vous n’avez pas encore vu ce film, foncez vous le procurer ! C’est plus qu’un film : une expérience et une leçon de vie !

 

Écrit par
falcord

We Own The Night (La nuit nous appartient)

Samedi 19 juillet 2008 à 20:07 | Dans la catégorie Actualités DVD

we_own_the_night.jpg

Bonjour à tous!

S’il y a un dvd à se procurer en ce moment c’est celui-là!

Voilà un petit moment que je n’avais pas vu un aussi bon film. We own the night, réalisé par James Gray est à voir absolument. Le film est produit par Mark Wahlberg ( Les Infiltrés) et Joaquin Phoenix (Walk the line) qui y tiennent également les rôles principaux. Ils partagent l’affiche avec la sublime Eva Mendes et le très grand Robert Duvall.

Le film nous raconte l’histoire de deux frères. L’un, Bob (Joaquin Phoenix), gère une boîte de nuit à New York qui appartient à une famille russe et l’autre (Mark Wahlberg) est un policier modèle déterminé à pourchasser les trafiquants de drogues de la ville. Robert Duvall joue le rôle du père des deux hommes et est également le chef de la police. La situation est donc assez difficile pour Bob qui, pour pouvoir évoluer au sein du milieu de la nuit, doit cacher sa véritable identité à ses proches. La seule personne étant au courant que sa famille est dans la police est sa petite amie (Eva Mendes). La mafia russe commençant petit à petit à étendre son pouvoir, notamment dans le trafic de drogue, Bob va devoir faire un choix difficile entre sa famille et ses amis.

Il s’agit là d’un polar remarquable. Le film est très noir tout en reflétant très bien l’ambiance du début des années 80 (mention spéciale pour la bande originale). Un très bon film donc, qui pourtant n’a pas fait beaucoup de bruit lors de sa sortie, comme quoi…

A plus! et bon film.

Écrit par
Martin

Hancock

Dimanche 13 juillet 2008 à 15:07 | Dans la catégorie Critiques de Films à l'Affiche

 

Hancock

Personnellement, j’affectionne particulièrement les films de super-héros. Ils sont souvent assez réussis. Mais cette fois c’est un super-héros un peu spécial qui s’offre à nous : John Hancock est un super-héros bourré, qui insulte tout le monde… Mais derrière le gros blockbuster Américain aux gags potaches que l’on aperçoit dans la bande annonce, il y a une petite surprise dans ce film. Et pour moi cette petite surprise c’est Will Smith.

Lire le reste de cet article »

Écrit par
Martin

Les fils de l’homme

Samedi 12 juillet 2008 à 18:56 | Dans la catégorie Actualités Cinema

Bonjour bonjour !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un petit coup de coeur que j’ai eu pour ce film : Les fils de l’homme, avec Clive Owen, Julianne Moore et Michael Caine, de Alfonso Cuaron. En entendant le nom du réalisateur, je me suis dit que j’avais déjà entendu ce nom quelque part. Et effectivement, celui ci a déjà réalisé Harry Potter 3, pour ceux qui pensent que réaliser un Harry Potter est un gage de qualité ! Le bonhomme est donc mexicain, comme Guillermo Del Toro ( voir ici ) dont il a d’ailleurs produit Le Labyrinthe de Pan.

Les fils de l'homme

Revenons au film. L’histoire : En 2026 et des brouettes, l’humanité est stérile. Plus de naissances, la population vieillit. D’ailleurs le film s’ouvre sur la mort du plus jeune humain, 18 ans et quelques. Le monde est devenu une mauvaise caricature de la société actuelle : immigrants persécutés et emprisonnés, terreur gouvernementale, groupes de pressions divers… Théo ( Clive Owen ) est chargé de protéger une jeune femme qui pourrait bien être l’avenir de l’humanité…

Aujourd’hui deux avis pour ce film : celui de Rémi et le mien…

Lire le reste de cet article »

Écrit par
Martin

Nos 18 Ans

Mardi 8 juillet 2008 à 14:15 | Dans la catégorie Critiques de Films à l'Affiche

Bonjour bonjour…

 

Oui, je sais, le film sort dans une semaine… Mais les plus chanceux ont, dans les grandes villes, la chance de le voir à l’affiche de leur cinéma 1 semaine avant sa sortie. Avez vous déjà entendu parler de ce film ? J’étais conquis en voyant la bande annonce ! Et puis, un film qui démarre par Close To Me des Cure, ça fait son petit effet …

 

 

Nos 18 ans

 

En voyant la bande annonce et la bouille rassurante du héros, Lucas Ferrier, on se dit que le film va être rafraichissant et drôle. Et c’est exactement ce que l’on attend du film. Et je le dis sans plus attendre : le film est réussi, rassurez vous, contrairement à beaucoup de comédies, tous les meilleurs moments ne sont pas dans la bande annonce, le film réserve son lot d’émotions…
Lire le reste de cet article »

 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail