Nous avons actuellement 239 visiteurs connectés sur nos sites (27 sur generationmp3.com - 7 sur jeuxvideo.org - 0 sur nos autres blogs - 205 sur le forum)

Écrit par
Rémi

United States of Leland, ou pourquoi j’ai dézingué le frè…

Mardi 6 novembre 2007 à 09:09 | Dans la catégorie Coup de Coeur !
C’est un peu dur comme titre…mais je vous recommande vivement ce film que j’ai glané au détour d’un rayon dvd. Pour le contenu de ce film, je vais brièvement vous l’énoncer plus bas…

Tout d’abord, pourquoi parler de ce film ? En fait, j’ai découvert par hasard ce film il y a quelques mois et la surprise a été particulièrement réussie.

Plutot que de parler de films que tout le monde a vu, je me suis dit pourquoi ne pas parler de ce film qui n’a pas connu une grosse distribution mais qui vaut le détour.

Tout d’abord, commençons par les détails d’usage : Qui, Quoi, Quand,… ?

Le film est le premier long métrage de Matthew Ryan Hoge avec en personnage principaux : Ryan Gosling (Leland), Don Cheadle (Le prof de lettre), Kevin Spacey (Ecrivain reconnu et père absent de Leland), Lena Olin (la mère de Leland),…
Pour ce qui est de la durée et de la date de diffusion : le film date de 2003 et dure 1h48.

Passons maintenant au sujet du film : Leland, fils de 16 ans d’un père écrivain célèbre et totalement absent, est accusé d’avoir violemment assassiné un enfant autiste de nombreux coups de couteau. Cet enfant autiste n’était autre que le frère de sa petite amie.

Le film ne va pas faire dans le voyeurisme bas de gamme, mais va essayer de poser de manière très fine, les raisons de ce crime.

Ainsi, le film commence fort, Leland raconte son point de vue et explique que l’on ne verra pas le dit meurtre car il n’a pas souvenir de celui-ci.
Leland va poursuivre sa vie au sein du centre pénitencier et assister par la suite à des cours de lettre dispensé au sein de celui-ci.
Progressivement, il va se lier d’amitié avec le prof (Don Cheadle) et sa plume va se délier…

Je n’en dirais pas plus, car vous perderiez tout intérêt à aller voir ce film.

Le film peut s’avérer lent pour certain mais la finesse des propos et des interprétations valent le détour.

Voila, j’espère que vous verrez ce film et que vous me donnerez votre avis. Moi, il m’a touché par sa sobriété et sa justesse.

Bon film !

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre

 
 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail